Le coach de Villanova serait la priorité des Suns

970
lectures
Avis

Tout juste auréolé du titre universitaire, Jay Wright, le coach de l'Université de Villanova, est dans les radars des franchises NBA. A commencer par celle des Suns.

Avec le deuxième pire bilan de la Conférence Ouest, Phoenix doit impérativement se concentrer sur la reconstruction de son effectif. Pareille tâche commence souvent par la nomination d'un nouveau coach porteur d'un projet de jeu. En licenciant Jeff Hornacek en début d'année, les Suns ont promu son assistant Earl Watson sur le banc. Cependant, son intérim devrait s'arrêter cet été, si l'on en croit les dernières rumeurs. Vainqueur du dernier Final Four avec Villanova, le coach Jay Wright, serait l'une des priorités de Phoenix.

 

 

La mode des coachs universitaires franchissant le palier de la Grande Ligue n'est pas une nouveauté. Dernièrement, Brad Stevens a quitté la fac de Butler pour le banc des Celtics avec le succès qu'on lui connaît, transmettant des valeurs collectives a un effectif sans véritable star. Fred Hoiberg est le contre-exemple. Arrivé chez les Bulls après une expérience à Iowa State, l'ancien joueur n'est pas parvenu à imposer son projet tourné vers l'attaque.

 

Avec son style de jeu, l'entraîneur de Villanova a gagné le respect de ses pairs. La plus grande force de la fac a été la cohésion collective avec un rythme plutôt lent pour la NCAA. Phoenix possède un effectif relativement jeune avec la présence de Devin Booker (19 ans), Alex Len ou T.J. Warren (22 ans chacun). A 26 ans, Eric Bledsoe fait déjà figure d'ancien. Dans ce contexte, l'ajout d'un coach universitaire peut s'avérer bénéfique. Quatrième équipe plus rapide de la Ligue (100,6 possessions sur 48 minutes), Jay Wright pourrait adapter le tempo des Suns pour leur permettre de développer un meilleur jeu collectif. Affaire à suivre cet été, car les noms de Kevin McHale ou Mark Jackson reviennent également dans les conversations.

Ailleurs sur le web