L'expérience David Lee à Boston touche à sa fin

Très peu utilisé dans les rotations intérieures de Brad Stevens depuis le début de saison, David Lee semble vivre ses derniers jours dans l'équipe des Celtics.

Arrivé cet été tout auréolé d'une bague au doigt acquise avec les Warriors, David Lee devait amener son expérience au sein d'un effectif très jeune. Confiné en bout de banc, l'intéressé a fait savoir ne plus supporter cette situation. A 32 ans, l'ex All Star estime pouvoir encore rendre des services dans d'autres équipes.

 

Il faut dire que le roster des Celtics est blindé au niveau du frontcourt avec Jared Sullinger, Kelly Olynyk, Amir Johnson ou même Tyler Zeller. Depuis le début de l'année 2016, le coach Brad Stevens ne l'a utilisé qu'à deux reprises pour 26 petites minutes de temps de jeu. Une situation précaire relayée par le journaliste Howard Beck du Bleacher Report.

 

 

Le front office de Boston a bien du mal à trouver un acquéreur pour son vétéran. Son contrat de 15,5 millions est forcément un frein pour beaucoup de franchises qui seraient obligées de faire du ménage pour accueillir David Lee. Si cette situation perdure après la date limite des transferts, le club serait prêt à faire un buy out, c'est à dire couper le joueur en rachetant son contrat.

 

Pour mémoire, cela avait été le cas des Pistons l'an passé avec Josh Smith, ce dernier ayant fini la saison avec Houston. On peut espérer pareil cas de figure pour Lee. Avant sa blessure en 2014-2015, l'intérieur sortait d'une saison excellente sous le maillot des Warriors avec 18,2 points et 9,3 rebonds. Nul doute, que beaucoup de prétendants aux playoffs se précipiteraient sur l'occasion pour enrôler Lee à moindre frais.

Ailleurs sur le web