Jimmy Butler réagit au transfert de Derrick Rose

Jimmy Butler - Derrick Rose - Chicago Bulls - NBA
Crédit photo : Chicago Tribune
Jimmy Butler, l'homme qui murmure à l'oreille des Taureaux
3102
lectures
Avis

Cela fait une semaine que Derrick Rose a rejoint les Knicks. Après l'onde de choc, les langues commencent à se délier du côté de Chicago.

Invité dans l'émission "The Jump" sur ESPN ce mercredi, Jimmy Butler a donné son avis sur le transfert de son ancien coéquipier, Derrick Rose.

 

Je ne peux pas dire que je suis surpris. Je savais que cela devait être l'un d'entre nous deux, pour dire la vérité. De toute évidence, j'aimais jouer avec lui. Je suis arrivé dans la Ligue quand il était MVP. J'ai vraiment un énorme respect pour cela. Je n'ai pas de mauvaises choses à dire sur lui. Je lui souhaite le meilleur et de pouvoir aller de l'avant.

 

Depuis la fin de saison prématurée de Chicago, les rumeurs de transferts alimentaient régulièrement la Une de la presse. Butler a été annoncé du côté des Timberwolves puis quelques jours après, c'était au tour de Rose de faire les headlines sur un éventuel départ. L'échec des Bulls cette saison a certainement scellé le sort de la cohabitation des deux stars et le front office de la franchise a dû trancher. Avec une courbe de progression pointant vers le haut depuis trois saisons, Jimmy Butler a sauvé sa peau dans l'Illinois, au contraire de D-Rose dont le statut de MVP n'est plus qu'un lointain souvenir. Un sentiment partagé par l'arrière, lui-même.

 

Je pense que tout cela est arrivé, parce que nous n'avons pas gagné. Tant que nous gagnions, il n'y avait rien à dire. Nous serions probablement encore côté à côté pour vous dire la vérité. Mais, nous n'avons pas gagné et je n'ai pas rempli ma part de travail, tout comme lui ne l'a pas fait.

 

Le transfert de Derrick Rose marque clairement le début d'une nouvelle ère à Chicago et d'autres cadres, comme Joakim Noah et Taj Gibson, pourraient également quitter l'Illinois dans l'été. Si Butler a confirmé ne pas connaître les plans de la franchise pendant la free agency, il a avoué qu'il était consulté dans les décisions importantes.

 

Je ne peux pas dire que nous parlions de tout, parce que ce n'est pas vrai. Mais, je pense que pour la plupart des choses importantes, je reçois un appel téléphonique ou un message de leur part pour que nous en parlions. Ils prennent mon avis sur certaines choses, mais je ne suis qu'un joueur.

Ailleurs sur le web