80

online

General Manager de l'année 2018 : Les pronos de la rédaction...

General Manager de l'année 2018 : Les pronos de la rédaction

  

Comme chaque année, Inside Basket se mouille un peu et essaie de pronostiquer qui seront les lauréats des différents trophées NBA. Aujourd'hui, le titre de GM Of the Year.

Qui pour contester l’hégémonie de Bob Myers et RC Buford pour le trophée de meilleur dirigeant de l’année ? Cette fois, la rédaction a eu du mal à se décider entre les boss les plus inspirés pour rendre les armadas meilleures. Dans cette partie d’échecs, trois GMs se retrouvent sur la plus haute marche, à égalité.

 

  •   Bob Myers (17 points)

 

Honneur au tenant du titre. Le GM des Warriors sort d’une année sans aucun nuage dans le ciel bleu d’Oakland. Titre et parfait intégration de Kevin Durant, dans une nouvelle position de confort.

Cet été, Golden State a accumulé les bons choix et les succès en négociation. Steph Curry, Kevin Durant, Andre Iguodala, tous les cadres de la franchise ont resigné. Mention spéciale au dernier MVP des Finales, sacrifiant un contrat (vraiment) juteux contrat pour se « contenter » de 26M$. L’arrivée du pétard ambulant Nick Young renforce également un banc déjà 5 étoiles.

 

  •   Sam Presti (17 points)

 

 

Il n’avait pas beaucoup de marge de manoeuvre et pourtant Sam Presti pourrait réussir à tourner la page traumatisante « Kevin Durant ». L’arrivée de Paul George en échange de Victor Oladipo et Domantas Sabonis. La saison couronnée par le titre de MVP de Russell Westbrook a été le moyen d’oublier une élimination trop précoce en playoffs. L’effectif est de nouveau compétitif et permettra sans doute au Thunder de se mêler à la bagarre de l’Ouest. Cette tentative one-shot devra motiver l’ancien ailier des Pacers à construire en Oklahoma.

 

  •   Scott Layden (17 points)

 

 

Il fallait la retraite d’une légende pour en démarrer une autre dans le Minnesota. Kevin Garnett a raccroché les baskets. Patiemment, Scott Layden et son équipe ont préparé l’avenir grâce à la draft et le recrutement de Tom Thibodeau, personnage d’envergure nécessaire à un changement d’envergure. Cet été, Jimmy Butler a été séduit et pourra ainsi former un tandem de superstars en compagnie de Karl-Anthony Towns avec Andrew Wiggins, Jeff Teague ou encore Taj Gibson en coéquipiers de luxe. Les loups sont prêts pour chasser dans toutes les salles NBA.

 

Ont été cités : Darryl Morey (16 points), Danny Ainge (5), Vlade Divac (4), Jon Horst (3), Bryan Colangelo (1)

Ailleurs sur le web
Votre avis