Joakim Noah abat les Celtics

      
56
       
 
  • Boston 89-100 Chicago

Ce Celtics-Bulls est devenu un classique depuis quelques saisons. De plus, on connaît l'amour que se portent Joakim Noah et Kevin Garnett toujours à se provoquer sur et en dehors du terrain. Mais cette fois, c'est bien le pivot français qui a eu le dernier mot.

Il faut dire que Noah est dans une des plus belles périodes de sa carrière. Il finit cette rencontre avec un joli triple-double : 11 points, 13 rebonds et 10 passes ainsi que 3 contres. Il s'agit de son deuxième triple-double en NBA.

Cela permet à Carlos Boozer de s'illustrer dans la raquette puisqu'il inscrit 21 points pour aller avec ses 12 rebonds. Mais ce qui a été déterminant est l'activité de Nate Robinson en sortie de banc avec 18 points et l'adresse de Luol Deng avec 21 points donc 11/12 sur la ligne des lancers-francs.

Cette défaite est compliquée à encaisser pour les Celtics qui sont en difficulté et passent maintenant à un bilan de 12 victoires pour 12 défaites. Pourtant, Rajon Rondo avait décidé de plus s'impliquer au niveau du scoring (26 pts) pour aller avec ses 8 passes.

Mais Garnett a été dominé par Noah et Paul Pierce (16 pts) par Deng. De plus, le banc n'a pas été au niveau avec des Jeff Green ou Jason Terry bien décevants.


Retrouvez tous les articles d'Inside Basket sur Facebook et Twitter.
Votre avis sur cette news
NBA 2K15, vous allez le prendre ?