Miami s'impose dans la douleur

      
34
       
 
  • Milwaukee 106-113 Miami (OT)
Une soirée du 21 novembre sous le signe des prolongations ! C'est ce qu'il a fallu aux coéquipiers de LeBron James pour venir à bout des Bucks de Monta Ellis ou plutôt du rookie John Henson ! Inspiré sans doute par Udonis Haslem qui dans la dernière minute du 1er quart-temps goba son 4808ème rebonds sous les couleurs de Miami pour dépasser l'emblématique Zo Mourning et devenir ainsi le meilleur rebondeur de l'histoire de la franchise.

Le rookie apporte une grosse présence dans ce secteur en sortie de banc avec 18 prises auxquelles il ajoute 17 points. Le Heat menait pourtant rapidement de 18 points dans ce match avant de permettre aux visiteurs de revenir dans la rencontre lors du second quart-temps. James auteur d'un énorme match avec 28 points, 10 rebonds, 8 passes analyse la rencontre :
"Nous devons juste continuer à être meilleurs. Nous étions présents durant un quart-temps et demi, nous pratiquions un bon basket et ensuite nous nous sommes en quelque sorte relâchés offensivement, nous avons commis quelques pertes de balle et nous les avons laissé revenir dans le match. Mais je suppose que nous aimons les matchs serrés."
Milwaukee tente tout de même 29 shoots à 3 points pour seulement 5 convertis... Les joueurs du Heat se montrent beaucoup plus raisonnables avec un bon 8/18 dans cet exercice. C'est d'ailleurs (sans surprise) Ray Allen qui s'illustre de ce point de vue avec un 3/5 et deux shoots primés en fin de 4ème temps et en fin de prolongation... Du Ray Allen quoi (17 points au final) ! Les deux autres membres du Big 3 ne déméritent pas et loin de là ! Puisque Chris Bosh réalise sa meilleure performance au rebond sous le maillot du Heat avec 18 prises mais aussi 24 points tandis que D-Wade imite James avec 28 unités à son compteur.

La maladresse à 3 points s'avère préjudiciables pour les Bucks, Jennings (1/8), Dunleavy Jr (1/7) ou encore Ellis (1/5) abusent du shoot longue distance et c'est bien dommage car malgré tout, les joueurs de Scott Skiles inscrivent au final plus de points que Miami dans la raquette (52-50). Ellis passe totalement à côté de son match avec 9 petit points à 4/16 alors que Jennings et Dunleavy totalisent 19 et 16 points. Malgré cette défaite, Skiles reste positif :
"Malgré quelques petites erreurs face à cette équipe nous avons eu l'opportunité de mettre le shoot de la victoire. Ça n'est juste pas rentré."
Jon Henson aurait pu être le héros du match et finaliser sa belle performance par le shoot de la victoire suite à nouvel échec de Monta Ellis en toute fin de 4ème quart-temps... Peut-être que cette balle aurait dû lui parvenir directement... Miami s'impose dans la douleur mais s'impose tout de même.


Retrouvez tous les articles d'Inside Basket sur Facebook et Twitter.
Votre avis sur cette news
Quel est le favori pour le titre NBA ?