Russell Westbrook peut-il vaincre les Warriors à lui tout seul ?

Russell Westbrook - Oklahoma City Thunder - NBA
Russell Westbrook, un monstre de la stat qui oublie bien souvent que le basket est un sport collectif
3342
lectures
Avis

Cette nuit, vous le savez, le Thunder se déplace à l’Oracle Arena pour tenter d’accéder aux finales NBA dans un Game 7 qui s’annonce passionnant et tendu. Facteur essentiel du jeu d’Oklahoma City, Russell Westbrook aura une carte à jouer. Mais diable que ce joueur est fort, il est aussi capable de couler le Thunder à lui tout seul. Explications.

Niveau statistiques, Russell Westbrook est un monstre dans tous les secteurs du jeu. Capable d’enchaîner les triple double comme des perles, il peut se targuer de 23,5 points, 10,4 passes décisives et 7,8 rebonds en saison régulière. On en oublierait presque ses 4,3 ballons perdus qui font tâche. Trop de prises de risque sans aucun doute, une monopolisation du ballon qui fait souvent défaut au collectif. Avec Westbrook, c’est tout ou rien !

 

Lors de ses playoffs NBA 2016, le dragster du Thunder arbore fièrement une ligne de stats complète, 26,4 points à un perfectible 40,9%, 10,9 passes décisives, 6,9 rebonds mais aussi et encore ses 4,4 ballons perdus. Les puristes du beau jeu diront que Russell Westbrook brise le collectif du Thunder mais d’un côté, il distille plus de 10 passes par match mais en perd 4.

 

En revanche, et là le bas blesse, Westbrook ne prend pas toujours les bonnes décisions dans le money time. On se réfère d’ailleurs à son dernier match, le Game 6 face aux Warriors, où les choix du meneur flashy n’ont pas été judicieux (regardez la vidéo ci-dessous, le money time est désastreux pour Westbrook qui force, perd des ballons, gâche autant d'opportunités de tuer Golden State). Et puis 10/27 aux tirs (ok, Kevin Durant n’a pas fait mieux avec un médiocre 10/31) mais la solution saute aux yeux. Faire tourner davantage le ballon pour dérouter la défense de Golden State trop focalisée, à juste titre, sur Westbrook et Durant.

 

Alors à la question essentielle, nous répondons par la négative. Golden State va s’imposer et revenir de l’enfer car soyons honnêtes, on ne chamboule pas le jeu d’un All Star d’un match à l’autre. Oklahoma City a sans aucun doute laissé passer sa chance en perdant ses deux derniers matchs à la maison. Dans tous les cas, réponse cette nuit avec un Game 7 comme on les adore !



Ailleurs sur le web