Rudy Gobert devait être élu MVP du Rising Stars Challenge

Rudy Gobert - Andrew Wiggins - Rising Stars Challenge - NBA
Crédit photo : NBA.com
Le pivot français méritait le trophée de MVP.

C'est Andrew Wiggins qui a été élu MVP du match mais cette récompense revenait à Rudy Gobert.

Après la victoire 121 à 112 de la World Team au Rising Stars Challenge, les fans NBA ont pu voter pour leur MVP. Sans surprise, sans contestation, c'est Andrew Wiggins qui a été élu MVP de la rencontre. Le joueur a réalisé un très bon match compilant 22 points ( la plupart sur dunk) pour une interception, un contre et 3 pertes de balles. De plus, le joueur a marqué un 3-points en 4 tentatives. Quelle performance !

 

Si le Canadien a été choisi par les fans comme étant le meilleur joueur de la rencontre, ce n'est pas vraiment lui, le MVP du Rising Stars Challenge. En effet, le trophée de Most Valuable Player doit revenir à Rudy Gobert. Pas de chance, le Français est Français, quasiment inconnu en NBA, n'a pas été sélectionné en 1ère position de la draft et n'est pas annoncé comme une future star de la Ligue.

 

Le pivot a réalisé un match très complet. Avec 18 points à 7/10 aux tirs et 4/4 aux lancers-francs, 12 rebonds (4 offensifs) et 3 contres, il finit meilleur rebondeur et meilleur contreur du match. Surtout, le joueur a été très actif des deux côtés du terrain, contrairement à Wiggins qui a seulement existé en attaque. Trop souvent malheureusement, le titre de MVP revient très souvent au meilleur scoreur de l'équipe gagnante, et celui qui fait le show, même si sa prestation en défense, est assez décevante.

 

La NBA reste un business et pour la Ligue, c'est beaucoup mieux que M. Andrew Wiggins soit élu MVP. Tant pis, Gobert pourra au moins dire que Inside Basket a écrit qu'il était le meilleur joueur de ce match. Pour faire un bref récapitulatif des lauréats du titre de MVP aux rookie games et rising star challenges, Andrew Wiggins n'est que le deuxième non-étatsunien à remporter ce trophée. Avant lui, c'était un certain Zydrunas Ilgauskas. On laisse deviner combien de joueurs qui n'ont pas la nationalité des USA a réussi à obtenir le titre de MVP du All-Star Game.

Ailleurs sur le web