Retour sur la carrière de Tony Parker après les Jeux Olympiques de Rio

A 34 ans, Tony Parker a disputé sa dernière compétition internationale avec l'équipe de France lors des Jeux Olympiques de Rio qui s'est lourdement inclinée contre l'Espagne en quart de final (92-67). Mais le meneur de jeu des Spurs possède déjà le palmarès le plus étoffé du basketball français que ce soit en équipe nationale ou en club.

En effet, Tony Parker a su emmené toute sa génération au sommet de l'Europe en remportant le seul trophée du basket français : un titre de Champion d'Europe acquis en 2013. Et TP9 peut rajouter à cela 3 autres médailles glanées dans cette même compétition avec 2 de bronze (2005 et 2015) et une d'argent (2011). En club son palmarès est également impressionnant, il évolue au San Antonio Spurs depuis ses 19 ans et il est devenu le premier français a remporter une bague NBA en 2003. Il a renouvelé la performance à 3 reprises toujours au sein de l'effectif des Spurs. Aucun doute, Parker est le joueur ayant le plus marqué l'histoire du basket français emmenant avec lui une génération dorée dont les membres ont, tout comme lui, réussi à s'imposer en NBA. Les amateurs de basket US peuvent d'ailleurs tenter de remporter un peu d'argent en pariant tout au long de la saison sur les rencontres de NBA sur de nombreuses plateforme de paris sportifs. C'est le cas sur PMU.fr par exemple qui propose à tous ses nouveaux membres une offre de bienvenue de 170€ offerts dont 100€ pour miser sur le sport (voir les conditions du bonus).

 

  • Tony Parker en équipe de France : un meneur leader des Bleus

 

C'est à l'âge de 18 ans que Tony Parker entame sa carrière international chez les Bleus, et dès 2001 il participe à son premier championnat d'Europe pour lequel il endosse le rôle de remplaçant. Ces performances sur le terrain lui permettent de rapidement prendre le rôle de meneur de jeu et obtient avec ces coéquipiers une 4ème place encourageante en 2003 à l'Euro. Malheureusement cette place n'est pas suffisante pour une qualification aux JO d'Athènes.

 

Deux ans plus tard les français obtiennent une médaille de Bronze au championnat d'Europe, et par la même occasion leur qualification pour le championnat du Monde que les Bleus n'avaient plus disputé depuis 1986. Ils échoueront en quart de finale contre la Grèce. Mais cette équipe de France, emmené par son leader Tony Parker, commence à prendre confiance et à inquiéter les plus grandes équipes. En 2011, la France se hisse en finale de l'Euro mais échoue face à l'Espagne, son éternel rival européen, mais une satisfaction personnelle pour Parker qui termine meilleur marqueur du tournoi. Cette équipe de France continue à progresser et atteint son apogée 2 ans plus tard en remportant son premier titre de l'histoire en s'imposant face à la Lituanie en finale du Championnat d'Europe 2013.

 

En disputant un dernier Euro en 2015, Tony Parker s'assure de marquer encore un peu plus l'histoire du basket puisqu'il devient le meilleur scoreur de la compétition avec 1104 points inscrits et également le meilleur passeur. Les Bleus obtiendront une médaille de bronze lors de cette compétition. En 2016, Tony Parker dispute sa dernière compétition sous le maillot de l'équipe de France à Rio lors des Jeux Olympiques. Performances en demi-teinte puisque les Bleus ne dépasseront pas le stade des 1/4 de finale humiliés par les espagnols 92 à 67.

 

  • Plus de 15 ans passé chez les Spurs, la fidélité de Tony Parker

 

Après deux saisons passées à Paris dans le championnat français, Tony Parker est drafté en 28ème place en 2001 par les San Antonio Spurs du coach Gregg Popovich. Les deux hommes ne se quitteront plus, et l'entraîneur donne rapidement sa confiance au jeune meneur de jeu français. Dès cette première saison en NBA, les Spurs disputent les playoffs mais échouent en 1/2 finale de conférence face aux Lakers.

 

Dès la saison suivante Tony Parker remporte son premier titre NBA à seulement 21 ans avec une moyenne de 14,7 points par match disputé en playoffs. Cette bague NBA lui permet de décrocher le titre de "Champion des Champions français" décerné par le journal L’Équipe. Au côté de Manu Ginobili et de Tim Duncan, Tony Parker devient l'un des piliers des San Antonio Spurs et il emmène ses coéquipiers chaque saison en playoffs et remporte 3 nouveaux titres en 2005, 2007 et 2014 devenant ainsi le joueur européen le plus titré en NBA.

 

Le poids des années ne semble pas affecté Parker qui a encore réalisé une saison pleine en 2015-2016 en atteignant avec son club de toujours la demi-finale de conférence Ouest (voir le bilan 2015-2016 des Spurs dans cet article). Souhaitons à Tony Parker de réussir encore cette saison à briller sur les parquets de NBA et pourquoi pas décrocher une 5ème bague de Champion qui le ferait entrer encore un peu plus dans l'histoire de son sport.

Ailleurs sur le web