184

online

Phoenix Suns, la cure de jouvence : les ainés (épisode 1)...

Phoenix Suns, la cure de jouvence : les ainés (épisode 1)

 
Phoenix Suns - Tyson Chandler - Brandon Knight - Leandro Barbosa - Earl Watson - Eric Bledsoe - NBA
Crédit photo : USA Today
Tyson Chandler, Brandon Knight : la fuite !

Selon la légende, les eaux de la fontaine de jouvence possèdent la propriété de rajeunir. Comme les Suns ont pris un grand bain de cette eau cette saison, Inside basket vous propose de vous arrêter, l'espace d'un dossier en trois parties, sur ce rajeunissement.

Mue, cure de rajeunissement, évolution, modification, les Suns 2016 - 2017, c'est une histoire de transformation. Forcément, oui les changements affectent les résultats de l'équipe. C'est ainsi qu' on retrouve la formation bonnet d'âne de la Conférence Ouest. Mais les mues s'avèrent obligatoires pour qui veut avoir la peau plus belle. Et, comme la franchise souhaite changer de cap, elle va casser sa vitrine. PJ Tucker est le joueur emblématique de la franchise depuis son arrivée en 2012. Ame de l'équipe, son transfert aux Raptors en février fait plus sens sur le plan financier que sur le plan sportif puisque PHX ne récupère que deux seconds tours de draft dans l'affaire ainsi que le spectre de Jared Sullinger. L'équipe perd sa carapace avec ce transfert. Dérangeant pour le coeur, il y a plus déstabilisant cependant.

 

Tyson Chandler et Brandon Knight ne jouent plus depuis le 24 février pour les Suns. Depuis cette date, le Front Office de la franchise a décidé de miser sur les jeunes pour évaluer leur potentiel. Alors un virage à épingle s'amorce pour Chandler et Knight. Mais pas seulement pour leur présence aux Suns : également pour leur carrière de basketteur. A 34 ans, il reste deux ans de contrat à Chandler, Champion NBA avec les Mavs. Le pivot réalise une belle saison avec 11,5 rebonds de moyenne et sert de mentor à Marqueese Chriss, Alan Williams et Alex Len. Difficile de dire à l'heure actuelle s'il restera avec une mission identique à Phoenix, ou s'il sera transféré cet été, chose qu'il a refusé. Voilà ce qu'il déclare à AZcentral sur le sujet :

 

J'aime ces mecs ! J'adore Devin Booker. J'adore Quese (Marquese Chriss). J'adore TJ (TJ Warren). Je souhaite ce qui est le mieux pour eux. Vous savez, j'ai beaucoup fait dans ma carrière et les savoir grands à mon dernier jour me ravira...

 

Arrivé à Phoenix voilà deux saisons, quasi All Star, Knight score 19,5 points de moyenne en 50 rencontres en 2015-2016. Placé comme 6ème homme par Earl Watson, alors qu'émerge Booker, rien ne réussit à l'ancien de Détroit et Milwaukee. Auteur de sa pire saison (11 points / matchs), invisible en défense, incapable de faire tourner la balle en attaque, Knight est au fond du trou. Avec lui, Phoenix réalise 18,6 passes de moyenne soit le pire total NBA avec Tyler Ulis ce chiffre passe à 21,5 soit la 21ème place. Désabusé, il attend sur le banc que les choses évoluent sans trop froisser ses dirigeants. Il faut dire qu'il lui reste 3 ans de contrat soit la modique somme de 44 millions de dollars  à percevoir...

 

Je pense qu'ils font ce qui est le meilleur pour la franchise. Moi, je tente de rester professionnel et de contrôler ce qui est controlable. C'est ainsi. Je ne peux parler de la manière dont les choses évoluent. Ce n'est pas mon rôle. Comme je vous l'ai dit : je tente de rester un joueur pro !

 

Le 15 mars, alors qu' Eric Bledsoe se blesse, on lui demande de revenir dans la rotation. Le joueur refuse. Le rubicon est franchit.

 

 

Recrutés pour aider les jeunes à grandir et pour gonfler la masse salariale (NDRL : 14 millions à eux deux), Leandro Barbosa et Jared Dudley rendent de menus services à l'équipe. Leur avenir semblent s'inscrire à Phoenix la saison prochaine puisqu'ils y seront encore sous contrat. Etre professionnel, c'est savoir aussi signer un dernier gros contrat en laissant le sportif de côté car ils joueront peu l'année prochaine. 

 

Au travers le parcours de ces 5 joueurs expérimentés (Tucker, Chandler, Knight, Barbosa et Dudley) les Suns choisissent leur nouvelle voie. Celle de la rédemption. La bible parle du jardin d'Eden pour la fontaine de jouvence, A Phoenix, il se murmure juste que le désert abrite un petit bassin aux vertus miraculeuses... A bientôt pour le second épisode !

Ailleurs sur le web
Votre avis ()