133

online

Paul Millsap priorité d'Atlanta

Paul Millsap priorité d'Atlanta

 

Alors que les Hawks se sont fait sortir dès le 1er tour des playoffs par les Washington Wizards, Paul Millsap a annoncé qu’il allait lever l’option sur sa dernière année de contrat afin de tester le marché. Les Hawks ont fait de la re-signature de l’intérieur une priorité.

Et si Paul Millsap ne restait pas à Atlanta la saison prochaine ? Scénario catastrophe pour les Hawks qui verraient alors partir leur joueur le plus efficace avec 18,1 points et 7,7 rebonds de moyenne sur la saison régulière. Fraîchement écarté des playoffs par les coéquipiers de John Wall, Millsap a annoncé qu’il allait lever l’option attachée à sa dernière année de contrat afin de tester le marché. Bien que le joueur ait exprimé sa volonté de rester chez les Hawks, il pourrait en effet prétendre dans une autre franchise à un contrat supérieur à son option actuelle qui s’élève à 21,4 millions de dollars. Atlanta, dont le bilan ne fait que chuter depuis deux saisons, ne peut pas se permettre de voir Millsap quitter la franchise. Le coach et président des opérations basket, Mike Budenholzer, rappelle ainsi l’intérêt des Hawks pour son intérieur :

 

Le meilleur pour la franchise s’écrit avec Paul. Nous sommes très optimistes et entièrement à son écoute.

 

Même ses coéquipiers montent au créneau pour le voir rester, à l’instar de Kent Bazemore :

 

J’espère vivement que Paul va rester avec nous même si je comprends parfaitement sa décision de pouvoir signer un plus gros contrat.

 

Millsap lui-même dit vouloir poursuivre l’aventure avec les Hawks :

 

Je veux être ici. Je pense que les discussions se sont bien passées. Mon agent, ma famille et moi devons nous asseoir pour en discuter.

 

Si les Hawks venaient à perdre Paul Millsap, nul doute que la franchise entamerait une longue descente en enfer. En effet les derniers recrutements de Dwight Howard et Kent Bazemore n’ont pas permis à Atlanta de franchir le 1er tour des playoffs, engendrant de la frustration chez le 1er choix de la draft 2004, se plaignant de son faible temps de jeu. Howard et Bazemore, qui ont tous deux signés des contrats à 70 millions de dollars (le premier pour 3 saisons et le second pour 4) ont tourné respectivement durant ces playoffs à 8 points et 10,7 rebonds et 9,8 points et 3,8 rebonds.

Ailleurs sur le web
Votre avis ()