Parier efficacement sur la NBA ? Voici une analyse judicieuse… ou pas !

La NBA est peu médiatisée en France. Pourtant, le basket-ball est un sport très visuel et spectaculaire ! Les raisons pour lesquelles les adeptes de ce sport ont du mal à pronostiquer les rencontres de ce championnat sont nombreuses : difficultés à assister aux matches, coût des abonnements aux chaînes télévisées qui les retransmettent, rareté des sources d’information sportives etc. Comment faire pour assurer ses arrières et générer des revenus grâce à notre passion de ce sport ? Notre confrère http://www.parierensuisse.com/ tente ici d’y répondre.

  • Apprendre à analyser les acteurs et enjeux de la rencontre

Contrairement à beaucoup d’autres sports collectifs, il y a des certitudes que les parieurs doivent avoir avant de placer leur première mise. Au basket-ball, nous savons tous que la probabilité de match nul est faible, voire quasi-inexistante. Par ailleurs, l’équipe qui joue à domicile jouit d’un avantage certain à cette discipline, surtout en NBA, où les visiteurs doivent souvent effectuer un long trajet avant de pouvoir retrouver leurs adversaires. Pour autant, on sait également qu’en NBA, la différence de niveau entre les équipes peut parfois être criante. La première question qui doit vous venir à l’esprit est donc la suivante : qui est le favori, et qui est l’outsider ? Il ne serait, par exemple, pas difficile de parier sur une victoire des Lakers face à Sacramento sur le parquet de Los Angeles.

Lorsqu’on parie sur la NBA, un autre élément doit impérativement être pris en considération : le meilleur joueur d’une équipe joue-t-il la rencontre ? Dans le passé, rappelez-vous à quel point Les Dallas Mavericks ont soufferts sans leur pivot Dirk Nowitzki ! Quant à Oklahoma City, ils ont pendant un temps bien eu du mal à combler l’absence de leur ailier Kevin Durant- ce n’est pas Andre Roberson qui dira le contraire ! De ce fait, assurez-vous que le "franchise player" soit bel et bien de la partie car son absence pourrait être préjudiciable pour son équipe.

  • Les grandes particularités et caractéristiques de la NBA

Il est plus difficile de parier sur le championnat nord-américain que sur le basket-ball européen. Il faut dire que les franchises peuvent s’affronter jusqu’à quatre fois dans une même saison ! Mais d’un certain côté, cet historique des confrontations vous permettra de clairement identifier si une équipe a des facilités à manœuvrer un adversaire plutôt qu’un autre. Par ailleurs, vous remarquerez que certaines équipes sont parfois contraintes de disputer jusqu’à cinq matches à l’extérieur, et ce en un lapse de temps très restreint. Il est évident que ces équipes-là lâcheront certains de leurs matches, notamment ceux qui les opposeront aux grosses écuries du championnat !

Pour résumer donc, afin de garantir la réussite de votre pari, vous devrez prendre en considération les critères suivant : la différence de niveau des deux équipes, le lieu où se déroule le match, les blessures au sein de l’effectif, l’enjeu du match, le calendrier à venir pour les deux équipes, la fraicheur physique, les joueurs clés de chaque formation et bien-sûr l’historique des rencontres disputées. Autre chose, si vous êtes un néophyte en matière de paris sportifs, ne pronostiquez pas les rencontres des play-offs. En effet, de très bonnes équipes s’écroulent souvent durant ce moment clé du championnat : ce fut le cas des Dallas Mavericks la saison dernière et des Chicago Bulls en 2011-2012 alors que Joakim Noah évoluait déjà sous leurs couleurs !

Ailleurs sur le web