68

online

OKC renverse le Jazz, Bradley Beal explose les Blazers

OKC renverse le Jazz, Bradley Beal explose les Blazers

  

Seulement trois petits matchs cette nuit avec notamment un très intéressant duel opposant le Jazz qui reste sur une belle série de victoire et le Thunder qui doit montrer de bonnes choses.

  • le résumé de la nuit

 

Pour le premier match de la soirée, les Raptors accueillaient des Suns en back to back après la superbe performance de la veille face aux Sixers et le coup de chaud monstrueux de Devin Booker. Le premier quart temps début sur les chapeaux de roues avec deux équipes qui sont clairement en mode offensive. Si la réussite est moins présente Suns, celle des Raptors est bien au rendez-vous. Les Canadiens vont agresser les Suns et, après avoir tenu pendant 4 minutes, les coéquipiers de Devin Booker vont commencer à lacher et l'écart va se créer. 36-23 sur le premier quart temps et la différence s'est déjà faite. Les Suns ne semblent pas dedans, probablement la fatigue du back-to-back à l'Est et l'écart va continuer d'augmenter tout au long du match. Un troisième quart temps tout aussi violent (42-33) réduira les derniers espoirs de retour en poussière. Les Suns s'inclinent finalement 126-113, portés par un Booker maladroit et sorti sur blessure (19 points, 5 rebonds, 8 passes). Alex Len (14 points, 7 rebonds) et Greg Monroe (11 points, 10 rebonds) ont fait de bonnes choses à l'intérieur. Côté Raptors, Kyle Lowry et DeMar DeRozan terminent avec respectivement 20 points, 6 rebonds, 10 passes-20 points, 7 rebonds et 8 passes et Serge Ibaka affiche 19 points et 6 rebonds dans cette importante victoire. 

 

 

Deuxième rencontre de la soirée avec un duel très intéressant opposant le Jazz et le Thunder. Si ce dernier doit continuer à gagner, mais surtout à jouer mieux, le Jazz surprend énormément en ce moment avec une belle série de victoire et un rookie qui est sur un nuage. Malheureusement pour le Thunder, et comme attendu, la vérité des derniers matchs ne ment pas. Le Jazz va commencer le match en étant agressif et OKC va se faire dominer d'entrée. Offensivement, les hommes de Quinn Snyder font un travail remarquable mais en plus, de l'autre côté du parquet, ils cadenassent totalement une attaque du Thunder qui est très en peine. Paul George et Carmelo Anthony ne sont pas du tout en rythme et réalisent un début de match très moyen pendant que Russell Westbrook et Steven Adams essayent de garder les leurs dans le match. Mais cela ne suffit pas ! Le Jazz continue d'appuyer là où ca fait mal et l'écart se creuse jusqu'à atteintre 17 points d'écart dans le troisième quart temps. Alors que c'était le seul à son niveau jusque là, c'est lors de la sortie de Westbrook que l'écart va se réduire avec un Paul George qui va enfin sortir de sa boite. Progressivement, OKC va revenir, et lorsque Melo et le MVP en titre reviendront, ils termineront le travail pour s'imposer 100-96. Le Jazz a fait un gros match, mais, aussi en back-to-back, ils ont laché sur la fin malgré tout le mérite qu'ils doivent avoir. Donovan Mitchell a été monstrueux avec 31 points pendant qu'en face, Russell Westbrook a été retrouvé avec 34 points, 13 rebonds et 14 passes. Paul George, qui s'est bien réveillé sur la fin termine avec 21 points, Melo avec 14 points et 8 rebonds et Steven Adams qui est toujours aussi solide avec 20 points et 9 rebonds. 

 

 

Dernier match de la soirée avec cette opposition entre les Wizards, catastrophiques en ce moment, et les Blazers pas beaucoup plus en forme mais qui sont bien classés à l'Ouest grâce à un bon calendrier. Après s'être pris 47 points d'écart la veille face aux Jazz, les Wizards voulaient repartir vers l'avant et montrer autre chose, malgré le back-to-back et l'absence de John Wall. Braley Beal, fantomatique ces derniers temps, devait se réveiller. Et c'est chose faite. Le match en lui même n'a finalement duré qu'un quart temps. Dès le début du deuxième, le parquet des Blazers va devenir le terrain de jeu de Bradley Beal. Rien de grave dans ce match des Blazers, mais quand on tombe face à un attaquant aussi fort et dans une soirée aussi belle pour lui, on ne peut rien faire. L'écart va augmenter, au fil des minutes, jusqu'à atteindre 23 points d'écart pour finalement atteindre le score final de 106-92 pour les joueurs de la capitale. Bradley Beal aura été monstrueux avec 51 points à 21/37 aux tirs. En face, Damian Lillard fait pourtant un match monumental avec 30 points, 8 rebonds et 9 passes mais il est tombé sur plus fort ce soir. 

 

 

  • Résultats NBA

 

Phoenix Suns 113-126 Toronto Raptors

Utah Jazz 94-100 Oklahoma City Thunder

Washington Wizards 106-92 Portland Trail Blazers

 

  • Tous les dunks


Ailleurs sur le web
Votre avis