Nowitzki le magnifique, Cousins le destructeur

6 petits matchs en cette fin de semaine, sans grandes affiches mais avec de grosses performances.

  • LE RESUME

 

Bientôt 38 ans.... 38 ans et toujours aussi magnifique à voir jouer. Hier soir, dans un match importantissime en vue des Playoffs à l'Ouest, Dirk Nowitzki a rappelé à tout le monde qu'il est l'un des, si ce n'est le, meilleur européen à avoir fouler les parquets de NBA. Dans ce match donc possiblement décisif dans la course à la post-saison régulière, les Blazers d'un Damian Lillard (26 points, 8 passes) bien présent mais peu efficace (8/26), se rendaient dans le Texas afin d'affronter des Mavs privés de Chandler Parsons. C'est la franchise de l'Oregon qui va bien débuter le match, avec un 11-2 d'entrée de jeu, pour mettre immédiatement la pression sur Dallas, alors que Wes Matthews rentre déjà au vestiaire, blessé à la jambe droite. Cette perte aura tout de même un effet bénéfique sur les Mavs, et surtout sur Deron Williams qui ressort son costume de 2010 pour nous offrir un match tout aussi splendide que celui de l'Allemand. Après deux nouveaux runs de la part des deux équipes et le retour de Matthews sur le parquet, les Mavs vont prendre 6 unités d'avance avant de rentrer au vestiaire.

 

La deuxième mi-temps va reprendre sur le même rythme que la première. Un petit run des Mavs pour continuer de prendre de l'avance, un duo Nowitzki/Williams toujours aussi inarrétable et un Wesley Matthews très efficace face à ses anciens coéquipiers (ou ce qu'il en reste). Cependant, sous l'impulsion des talents individuels de Lillard et CJ McCollum, mais aussi d'un très bon Allen Crabbe, les Blazers vont infliger un 17-4 à leurs hôtes et revenir au score. Les deux équipes n'arrivent pas à se départager, et elles se rendent en prolongations, encore une pour les Mavs qui se rapprochent du record des Sixers sur une saison.

 

Dans cet overtime, les Blazers vont être dépassés. Après une belle défense de Mejri, un trois point assassin de D-Will, suivi d'un deux points toujours aussi propre de Dirk, puis d'une brindille envoyé de derrière la ligne des 3points, vont avoir raison des Blazers qui n'en reviendront pas. Au final, Dallas l'emporte 132-120, porté par son Franchise Player de toujours, auteur d'un match magnifique avec 40 points (16/26), 8 rebonds et 4 passes, parfaitement secondé par un Deron Wiliams (31 points, 16 passes) qui nous rappelle de bons souvenirs. Wes Matthews incrit lui 15 à 5/7 derrière l'arc et Salah Mejri a beaucoup apporté en sortie de banc, signant un Double-Double avec 13 points et 14 rebonds. En face, Lillard et McCollum ont un peu arrosé mais terminent avec respectivement 26 et 22 points pendant qu'Alle Crabbe sorte un très bon du banc, avec 24 points à 6/10 derrière l'arc. Les Mavs sont encore loin d'être qualifiés pour les Playoffs, mais cette victoire pourra compter.

 

 

A Noter la victoire des Pelicans, pourtout privés de Anthony Davis qui est annoncé out pour le reste de la saison, face à des Clippers décevants ces derniers temps. 

 

  • LE JOUEUR DE LA NUIT

 

Nowitzki, le Wunderkid, La princesse au cheveux blonds, l'allemand, le Franchise Player des Mavericks, le MVP 2007.... appelez le comme vous voulez, c'est lui le joueur de la nuit. Il rejoint de plus notamment Karl Malone parmis les légendes à avoir marquer 40 pions à plus de 37 ans. Voila voila.

 

 

mention tout de même à Deron Williams, qui a fait un match monumental et à DeMarcus Cousins 24 points,20 rebonds mais il jouait les Knicks, sa compte pas !

 

  • LE LOSER DE LA NUIT

 

Wes Johnson est notre loser de la nuit. Lors de la défaite des Clippers sur le parquet de la Nouvelle Orleans termine avec un magnifique 0/8 aux tirs dont 0/6 derrière l'arc, auquel il ajoute 3 fautes et 2 balles perdues pour 3 rebonds et 2 interceptions. Avec du coup 0 points, un différentiel de -5 sur le match, une défaite surprise face aux Pels et tout ce qui s'en suit, il remporte ce trophée de Loser de la nuit. 

 

  • LES RESULTATS DE LA NUIT

 

Portland Blazers 120-132 Dallas Mavericks

Orlando Magic 100-105 Toronto Raptors

Boston Celtics 120-105 Philadelphia Sixers

Los Angeles Clippers 105-109 New Orleans Pelicans 

Utah Jazz 94-85 Milwaukee Bucks

Sacramento Kings 88-80 New York Knicks

Ailleurs sur le web