Milwaukee Bucks : une équipe pour l'Histoire

Durant tout le mois d'août, Inside Basket vous propose chaque jour un 5 Majeur All-Time d'une franchise NBA. Aujourd'hui, les Milwaukee Bucks.

  • MENEUR DE JEU : Oscar Robertson

 

 

Tout simplement le meilleur meneur passé par Milwaukee. Roi du triple-double et champion NBA avec les Bucks en 1971, The Big O aura marqué à jamais l'histoire de la franchise. Bien qu'il ne figure pas au sommet des classements de meilleur passeurs, marqueurs ou rebondeurs, il fut l'un des piliers du titre de 1971 avec Kareem-Abdul Jabbar. Il compilera 16,3 points, 7,5 points et 4,9 passes de moyenne chez dans la franchise du Wisconsin en quatre saisons.

 

 

  • ARRIERE : RAY ALLEN

 

 

L'un des meilleurs shooteurs de l'histoire, si ce n'est le meilleur, ne pouvait pas ne pas être dans cette équipe. Ray Allen est lui aussi une figure emblématique de cette franchise. Bien qu'il n'ait pas connu la chance de gagner un titre avec la franchise qui l'aura draftée, Allen est devenu le joueur qu'il était là-bas. Travailleur, sniper, calme, et coéquipier modèle, il fut le pilier d'une équipe en reconstruction et dirigée par George Karl. En sept saisons chez les Bucks, "Jesus" finira avec des moyennes de 19,6 points, 3,8 passes et 4,6 rebonds.

 

 

  • AILIER : SIDNEY MONCRIEF

 

 

En dix ans passés à Milwaukee, Sidney Moncrief s'est imposé comme l'un des meilleurs défenseurs de son temps. Récompensé en 1983 et 1984 par le trophée de NBA Defensive Player of The Year, le numéro 4 des Bucks a été l'un des meilleurs joueurs de Milwaukee pendant la période la plus stable de la franchise (dix ans de suite en playoffs et sept saisons à plus de cinquante victoires). Sous le maillot des Bucks, il gagne cinq fois le droit de disputer le All-Star Game entre 1982 et 1986 et il finira sa carrière à Milwaukee avec 16,7 points, 5 rebonds, 3,9 passes et 1,2 interceptions;

 

  • AILIER FORT : GLENN ROBINSON

 

 

The Big Dog n'est pas vraiment à sa place, mais à l'heure du small-ball, je n'en tiendrais pas compte. Grande gueule sur et en dehors des terrains depuis son arrivée dans la ligue (il est drafté en premier par Milwaukee en 1994), Glenn Robinson est un joueur qui aura marqué la franchise. Non seulement par son bras de fer et son contrat rookie record (68 millions sur 10 ans) mais aussi et surtout pour son efficacité et sa passion sur le terrain. Même si il n'a pas été titré avec sa franchise de toujours, il goûtera à cette joie en fin de carrière en 2005 avec les Spurs de San Antonio. Deuxième meilleur marqueur de l'histoire de Milwaukee, il termine sa carrière aux Bucks avec 21,1 points, 6,2 rebonds et 2,8 passes par match.

 

  • PIVOT : LEW ALCINDOR/KAREEM-ABDUL JABBAR

 

 

Simply the best ! Le meilleur pivot de tous les temps a porté le maillot de Milwaukee six saisons seulement mais quelles saisons ! Drafté en 1969, Jabbar remporte le trophée de Rookie of the Year en 1970, puis le titre l'année suivante mais aussi trois titre de MVP, un titre de MVP des finales... Connu pour son skyhook et ses lunettes, Kareem-Abdul Jabbar est aussi le meilleur marqueur de l'histoire de la franchise. Voyez plutôt ses moyennes : 30,4 points, 15,3 rebonds, 4,3 passes et 3,4 contres par match. Quand on vous dit qu'il est impensable de ne pas le mettre dans ce cinq All-time...

 

Pour accéder à tous les 5 All-Time d'Inside basket, c'est par là !

Ailleurs sur le web