Miami Heat : Du spectacle et du talent

Durant tout le mois d'août, Inside Basket vous propose chaque jour un 5 Majeur All-Time d'une franchise NBA. Aujourd'hui, le Miami Heat.

  • MENEUR DE JEU: TIM HARDAWAY 

 

 

Tim Hardaway. Après avoir fait rêver toute le planète NBA avec le RUN TMC, Tim Hardaway rejoindra donc la Floride et le Heat de Miami pour y passer six belles années. En plus d'être l'un des, si ce n'est le, meilleur crosseur de l'histoire, Tim était un superbe meneur, un incroyable manieur de ballon et un excellent scoreur. Ses crossovers terriblement efficaces ont fait trembler plus d'une défense dans les années 90. Même s'il ne fut présent lors d'aucun des trois titres du Heat, et malgré la présence de Mario Chalmers, auto-proclamé Top 10 des meneurs NBA, Tim Hardaway est bien le meilleur meneur de l'histoire du Heat. Sous le maillot rouge et noir, Il sera notamment élu dans sa seule NBA first Team en 1997, année où il tournait à 20 points de moyenne. Meilleur shooteur extérieur de l'histoire de Miami et second meilleur passeur, Tim Bug a évidemment vu son maillot retiré par le Heat.

 

  • ARRIERE: DWYANE WADE

 

 

Dwyane Tyrone Wade. Incontestablement le meilleur joueur de l'histoire du Heat. Même si en terme de qualité pure, LeBron James est devant lui, Wade est Miami et Miami est Wade. Originaire de Chicago, Flash a été drafté par le Heat en 2003 et compte bien finir sa carrière dans sa seule et unique franchise.

Auréolé des trois titres de champion de l'histoire du Heat, Wade est un joueur magnifique à voir jouer lorsqu'il est en totale possession de ses moyens. Car c'est évidemment le plus gros problème de cet arrière de génie, ses genoux. Régulièrement blessé durant sa carrière, il réalisera des playoffs 2006 splendides (sous l'impulsion d'un Shaquille O'Neal toujours aussi impressionant) et remportera évidemment le titre de MVP des Finales.

Sa saison 2008 est superbe, 30.2 points de moyenne, 7.5 passes et 5 rebonds, mais il se fera souffler le titre de MVP par un autre monstre, LeBron James. Il formera par la suite l'un des plus beau Big Three de l'histoire en compagnie de ce dernier et de Chris Bosh venu de Toronto. Durant leurs quatre années ensemble, ils rejoindront quatre fois la finale pour deux victoires. Malheureusement plus proche de la fin de carrière que du début, Wade montre encore des passages et des matchs d'une rare qualité qui font de lui un joueur exceptionnel. Meilleur scoreur, meilleur passeur, meilleur intercepteur et quatrième meilleur rebondeur de l'histoire de la franchise, Flash est sans conteste le meilleur arrière de l'histoire du Heat. 

 

  • AILIER: LEBRON JAMES

 

 

LeBron Raymone James. Le King n'a passé que quatre années en Floride, mais quelles années. Quatre finales consécutives, deux titres de champion, deux titres de MVP, deux titres de MVP des Finales, le record de la franchise aux points (61), une quatrième place aux points et aux passes dans l'histoire de la franchise et évidemment le meilleur PER de l'histoire du Heat. Que dire de plus ? Il est incontestablement le meilleur joueur ayant joué à Miami et donc le meilleur ailier (et meneur, arrière, ailier-fort, pivot, coach et Général Manager). Après une arrivée qui a fait, dans le mauvais sens du terme, la Une de tous les journaux, il aura réalisé quatre années incroyables, dans une des meilleure équipe de l'histoire de la NBA. Un retour à Cleveland (où il est évidemment dans le 5 Majeur All-Time) l'an dernier a mis un terme à cette aventure mais laissera des souvenirs indélébiles pour les fans de Miami. Aucun doute que son maillot sera un jour retiré par le Heat. 

 

  • AILIER-FORT: UDONIS HASLEM

 

 

Udonis Haslem.  J'entends déjà les fans dire : "Mais où sont Chris Bosh et Shaquille O'Neal ?"... Et bien Bosh est là et Shaq est ici ! Peut être qu'un jour ma subjectivité me perdra mais Udo est, au même titre que Wade, l'image de Miami. Ou du moins pour le moment car Chris Bosh deviendra fort probablement le meilleur ailier-fort du Heat un jour s'il ne l'est pas déjà. Mais pour le moment Haslem, c'est trois titres de champion et toute sa carrière à Miami si on ne prend pas en compte son passage à Chalon. Sans être drafté, Haslem arrive donc au Heat en 2003 et s'y battra toute sa carrière, principalement en terme de rebond et de défense pour se faire sa place dans l'effectif.

Car U.D c'est ça, un mec qui donne tout ce qu'il a, peu importe le temps passé sur le parquet, et qui donnera tout en dehors du terrain pour aider les autres grâce à son expérience. Il est second au nombre de matchs joués, au nombre de minutes jouées, premier au nombre de rebonds et sixième au nombre de points dans l'histoire de la franchise. Combativité, ténacité, expérience, loyauté et bonne humeur sont ses mots d'ordre. Quoi qu'il se passe par la suite et alors qu'il va entamer sa treizième saison sous le maillot du Heat, Udo restera dans l'histoire de la franchise, même s'il n'est pas le plus doué et le plus fort.

 

  • PIVOT: ALONZO MOURNING

 

Alonzo Mourning. Malgré ses passages aux Nets et aux Hornets (par qui il a été drafté), Zo a marqué Miami durant ses onze années en Floride. Champion NBA en 2006 avec Wade, Haslem et le Shaq notamment, il sera aussi élu double meilleur défenseur de NBA en 1999 et 2000. Associé tout d'abord à Tim Hardaway par Pat Riley, à l'époque entraîneur, Zo fera énormément de bien à Miami avec qui il s'imposera comme un des meilleur pivot de la ligue.

Désormais Hall of Famer, il a bien évidemment son maillot retiré par le Heat. N'ayant peur de rien, il n'hésitait pas à aller au contre, comme le montre ses deux titres de meilleur contreur de la ligue en 1999 et 2000, parfois à tort. Troisième au nombre de matchs joués, second meilleur rebondeur, meilleur contreur et second meilleur marqueur, Zo est évidemment incontestable dans ce 5 Majeur All-Time. 

 

 

(Grosses) Mentions aux oubliés Glen Rice, Shaquille O'Neal et Chris Bosh.

 

 

 

Pour accéder à tous les 5 All-Time d'Inside basket, c'est par là !

Ailleurs sur le web