Los Angeles Lakers 2015-2016

Voici le guide des Lakers de Los Angeles pour la saison 2015-2016.

  • LA SAISON 2014 - 2015

 

Un cauchemar. Cette saison est une succession de mauvaises nouvelles. Steve Nash se blesse en soulevant son sac avant même le début de l'exercice, il prendra sa retraite plus tard. Entre temps, Julius Randle, dont on attendait beaucoup, se blesse à son tour après un quart d'heure de jeu seulement. Même pas arrivé à la mi-saison, Kobe Bryant avait lui aussi rejoint l'infirmerie suite à un dunk douloureux et 35 matchs à un bon niveau malgré une réussite en baisse.

 

Avec des Carlos Boozer et Jeremy Lin absolument pas à la hauteur et un Nick Young qui n'a pas pu se métamorphoser en Franchise Player, la saison a été longue. L.A n'a jamais pu aligner son 5 majeur type et Byron Scott a dû s'adapter sans cesse aux multiples blessures. Jordan Hill, Ed Davis et surtout Jordan Clarkson ont tenté de sauver les meubles mais en vain. Si Clarkson s'invite dans le 5 des meilleurs rookies de l'année, il n'empêche pas les Lakers de sombrer dans les bas-fonds du classement. 

 

  • BILAN DE LA SAISON 2014 - 2015

 

Bilan :  21 victoires -  61 défaites.

Classement :  14ème de la Conférence Ouest.  5ème de la Division Pacifique.

Attaque : 98,5 points marqués (17ème attaque)

Défense :  105,3points encaissés (29ème défense)

Meilleur marqueur :  Kobe Bryant avec 22,3pts par matchs (Seulement 35 matchs)

Meilleur rebondeur : Jordan Hill avec 7,9rbds par matchs

Meilleur passeur : Kobe Bryant avec 5,6pds par matchs

Meilleur intercepteur : Ronnie Price avec 1,6stls par matchs

Meilleur contreur : Ed Davis avec 1,2blks par matchs

Meilleur pourcentage : Ed Davis avec 60% de réussite

 

  • L'EFFECTIF *

 

Meneurs : D'Angelo Russell - Jordan Clarkson - Marcelinho Huertas

Arrières : Kobe Bryant - Nick Young - Louis Williams - Jabari Brown - Michael Frazier

Ailiers : Metta World Peace - Anthony Brown - Larry Nance Jr

Ailiers-forts : Julius Randle - Brandon Bass - Ryan Kelly - Jonathan Holmes

Pivots : Roy Hibbert - Tarik Black - Robert Sacre - Robert Upshaw

 

* L'effectif au moment de la rédaction de l'article, certains joueurs seront coupés pour réduire le roster à 15 joueurs.

 

  • LE 5 MAJEUR

 

PG : D'Angelo Russell SG : Jordan Clarkson SF : Kobe Bryant PF : Julius Randle  C : Roy Hibbert

 

  • LE BANC

 

En attendant que Julius Randle se mette en jambe, Brandon Bass pourrait être titulaire. Mais une fois qu'il aura rejoint le banc, les Lakers auront une belle brochette de remplaçants avec lui, Metta World Peace, Nick Young et Louis Williams. Si les deux derniers ont un profil similaire de sixième homme, ils devraient toutefois permettre au banc angeleno d'être percutant en attaque. MWP, malgré son grain de folie, prend apparemment très à coeur son rôle de mentor de Randle et est persuadé d'être encore au top niveau. Si on ajoute à ça l'expérimenté Marcelinho Huertas et le prometteur Tarik Black, le banc des Lakers devrait être à la hauteur.

 

  • LES PLUS

 

- Mitch Kupchak pense que les Lakers ont du talent à chaque poste. Il exagère peut-être mais le talent est bien présent avec trois all-stars (Kobe, Metta et Roy), un trio de jeunes prometteurs (Randle, Russel et Clarkson) et deux des meilleurs sixièmes hommes NBA (Young et Williams).

 

- L'effectif est complètement remodelé et n'a finalement plus grand chose à voir avec l'équipe catastrophique de l'an dernier. Les pertes de Davis et Hill sont dommages mais Lin et Boozer ne manqueront pas. Les nouvelles recrues que sont Bass, World Peace et Hibbert ainsi que le rookie Russell devraient facilement les faire oublier.

 

- Kobe est de retour et il a faim. C'est peut-être sa dernière saison et, connaissant l'animal, on est est persuadé que le Mamba voudra soigner sa sortie. 

 

  • LES MOINS

 

- Il y a beaucoup d'incertitudes dans le roster des Lakers. On se sait pas si Kobe est encore au niveau après toutes ses saisons de galères. Hibbert déçoit depuis sa grande année à Indiana où il a été All-Star. Pour sa dernière année de contrat, il doit prouver qu'il est encore un top pivot mais les doutes sont permis. Quant à World Peace, il n'a pas été percutant lors de sa dernière expérience NBA à New York, rien ne dit que son retour à Los Angeles soit concluant.

 

- Les Lakers manquent de valeur sûres et d'expériences. Il faut un joueur assurément All-Star pour mener l'équipe aux côtés de Kobe. Quant aux talents de l'équipe, la plupart sont jeunes et ont encore tout à prouver en NBA. 

 

- L.A a multiplié les talents au poste 2 mais ne possède qu'un seul véritable poste 3 avec MWP. Il devrait assurer la relève de Kobe qui sera titulaire à l'aile. Sans doute une mauvaise idée de Coach Brown pour KB qui cavalera encore plus.

 

  • L'AVIS DE LA REDACTION

 

Malgré toutes les moqueries que subissent les Lakers ces derniers temps, l'effectif n'est pas mauvais. Il y a du talent au Staples Center, et pas seulement chez les Clippers. La bande à Kobe ne peut que faire mieux que l'an dernier et devrait grapiller des places au classement général.

Pourtant, dans une Conférence Ouest aussi dense, les pourpres et ors ne devraient pas pouvoir tirer leur épingle du jeu. Les Playoffs sont difficiles à envisager, même pour une 8ème place. Peut-être qu'en tradant Clarkson ou Russell (doublon à la mène) pour obtenir un ailier Star et remettre Kobe à sa place, l'équipe pourra évoluer. Mais Kupchak et les Buss semblent décidés à conserver leurs trio de rookie et sophomores pour assurer l'après Kobe.

 

  • BILAN PREVISIONNEL

 

38 victoires pour 44 défaites. Pas de qualification en Playoffs.

Ailleurs sur le web