40

online

Les Wolves montrent les crocs contre les Blazers !

Les Wolves montrent les crocs contre les Blazers !

 
Minnesota Timberwolves - Karl-Anthony Towns - Andrew Wiggins - Portland Trail Blazers - Damian Lilliard
Crédit photo : David Sherman/NBAE via Getty Images

En cette soirée consacrée à la finale de la NCAA entre Gonzaga et North Carolina, la NBA rattrape son retard. Minnesota stoppe la série de six victoires de Portland, au panache.

On se souvient de la condensation trop importante sur le parquet du Target Center de Minnesota le 6 avril dernier pour la rencontre entre les Wolves et les Blazers. Cette nuit donc, la patinoire est rangée, les lattes complètement sèches, parées à crisser sous les baskets des joueurs. 

 

Les conditions sont optimales et ça se ressent dans le jeu. Bien loin du bataille défensive, les deux équipes se livrent un vrai bon duel en attaque, sans que personne ne prenne d'ascendant notable. Le duo Andrew Wiggins Karl-Anthony Towns fait de gros débats. Les deux jeunes chefs de meute compilent 63 points. 29 pour le ROY 2015, 34 pour celui de 2015. KAT ajoute 12 rebonds ce qu'il lui permet de compter 57 double-doubles (#3 NBA derrière les deux monstres James Harden et Russell Westbrook). Ricky Rubio apporte de la stabilité et une superbe distribution du jeu, 16 passes au total. Les Blazers sont trop tendres en défense et laissent les Wolves développer leur jeu. Les 25 points de Damian Lilliard (à 33% de réussite) et les 20 d'Al-Farouq Aminu ne suffisent pas. CJ McCollum passe à côté de son sujet avec seulement 17 points à 5/14. 

Le money time est à l'image du match, serré et engagé. Mais les Blazers, ou plutôt le seul Lilliard, se heurtent à une énergie débordante d'une jeune équipe prometteuse. Les hommes de Tom Thibodeau s'imposent d'un petit point, 110-109. Il y a eu quelques approximations dans la dernière minute pour les jeunes loups mais nul doute les crocs s'aiguisent soigneusement sous le scalpel de l'ancien coach des Bulls. Portland perd un joker dans la lutte à la huitième place à l'Ouest. La franchise de l'Oregon conserve le dernier ticket pour les play-offs mais ne dispose plus que de deux victoires d'avance sur Denver à 6 matchs de la fin.

Ailleurs sur le web
Votre avis ()