128

online

Les Knicks conservent Ron Baker

Les Knicks conservent Ron Baker

  

Ron Baker avait annoncé dès l'ouverture de la free agency, le 1er juillet, qu'il allait re-signer un contrat avec les Knicks. C'est désormais officiel, et nous connaissons enfin les détails de cet accord.

Avec l'énorme contrat offert à Tim Hardaway Jr. de 71 millions de dollars sur quatre ans, le montant maximal dont les Knicks disposent pour signer un joueur est celui de leur room exception.

On imaginait que cette room exception serait utilisée pour recruter un vétéran à la mène qui aurait comme rôle d'apprendre les rouages du métier à Frank Ntilikina, mais à la surprise générale c'est Ron Baker qui va en bénéficier. Le futur sophomore reste donc à la Big Apple pour 8,9 millions de dollars sur deux ans avec une player option sur la deuxième année.

 

 

La free agency des Knicks est loin d'être terminée mais ils vont maintenant devoir opérer avec une flexibilité financière très réduite puisqu'ils ne pourront plus que proposer des salaires minimums à leurs futures recrues.

 

Non drafté l'année dernière, Ron Baker est la bonne surprise de la saison chez les Knicks. Personne n'avait réellement placé de grands espoirs en lui et il a tout de même réussi à gagner sa place dans la rotation de Jeff Hornacek en tournant en moyenne à 4,1 points, 2 rebonds et 2,1 passes en 16,5 minutes de jeu par match. 

Après avoir signé un tel contrat, il est clair que son rôle va prendre de l'ampleur au sein de l'effectif new-yorkais. A lui de montrer qu'il n'est pas sur-payé et que les dirigeants des Knicks ont vu juste en lui filant la totalité de leur room exception.

Ailleurs sur le web
Votre avis ()