Les Cavaliers défaits !

Cleveland Cavaliers - Toronto Raptors - DeMar DeRozan - LeBron James - NBA
Bismack Biyombo et DeMar DeRozan ont joué un Game 3 avec brio au Air Canada Centre

Les Raptors ont réussi l'exploit de faire tomber les Cavaliers de LeBron James pour la première fois de ces playoffs. La série est relancée grâce à un Bismack Biyombo (26 rebonds) monumental !

Après dix victoires consécutives, les Cavaliers ont enfin perdu un match durant cette campagne de playoffs 2016 ! Les Raptors ont enfin opposé une résistance digne de ce nom pour défaire les Cavaliers au Air Canada Centre. Il faut désormais attendre le prochain match pour savoir si ce n'est qu'un coup d'épée dans l'eau ou une victoire salvatrice pour une série qui s'en retrouverait relancée. Ils ont semblé avoir profité de quelques jours de repos afin de récupérer de leurs efforts des semaines précédentes et revenir gonflé à bloc, en énergie et en rage de vaincre.

 

Ils se sont imposés avec la manière contre des Cavaliers qui n'ont pu compter sur leur Big Three au niveau, la faute notamment au duo Kyrie Irving/Kevin Love. Les deux joueurs se sont complètement troués et terminent avec un 4/28 aux tirs... Indécent au vue des performances réalisées précédemment...

 

Le début de match est significatif, la faute à une agressivité retrouvée dans leur salle pour les Raptors... Grâce à un Bismack Biyombo très vite imposant dans une raquette de Cleveland au mieux désertée, ils prennent l'avantage grâce à des tirs de Demarre Carroll et Kyle Lowry. Le ton est donné, le match peut commencer. JR Smith confirme sa très bonne forme pour faire passer les siens devant grâce à deux tirs à trois points. Le premier quart-temps est notamment marqué par six tirs loupés par Kyrie Irving alors que Kyle Lowry sort vite, remplacé par Cory Joseph, la faute à deux fautes trop rapidement accumulées. DeMar DeRozan ajoute des tirs importants pour conforter les siens vers le fait qu'ils peuvent résister à Cleveland...

 

Très vite dans le deuxième quart-temps, les Raptors prennent neuf points d'avance. Ils dominent grâce à une envie retrouvée. Les Cavaliers, sont, eux, au bord du gouffre, seulement aidés par un arbitre sifflant une troisième faute pour Kyle Lowry. Malgré des faits arbitraux contestables (à commencer par cette dernière faute), les Raptors ne relâchent pas l'étreinte et confirment leur domination sur la rencontre. Bismack Biyombo capte tous les rebonds tandis que les Raptors inscrivent de nombreux tirs primés. Ils mettent un 16 à 2 aux Cavaliers, ces derniers se retrouvant en grande difficulté pour la première fois des playoffs... DeMar DeRozan termine la première mi-temps avec 21 points, guidant les siens avec brio.

 

Au retour des vestiaires, les Cavaliers sont revigorés. En affichant de la détermination pour la première fois de la rencontre alors qu'ils ont semblé amorphes durant toute la première mi-temps, il est envisageable d'espérer un véritable sursaut de cette équipe. Très vite, ils reviennent à seulement six points en luttant de meilleure manière au rebond, tout en se montrant plus efficaces au rebond. Le problème, c'est que malgré un JR Smith ramenant l'équipe de Cleveland à 5 points des Canadiens, ils font face à un joueur gobant tous les rebonds. Au bout de moins de trois quart-temps, il est à 20 rebonds... En effet, Bismack Biyombo abat un chantier impressionnant dans la raquette.. 

 

Durant le dernier quart-temps, entamé avec dix points de retard par les Cavaliers, la messe est dite. L'écart augmente à nouveau grâce à des joueurs concernés tandis que les Cavaliers retombent dans leur travers de cette rencontre : mauvaise circulation de balle, des tirs forcés, trop peu de réussite, et une défaillance certaine au rebond. Le rythme de jeu baisse, les équipes sont moins concernées, le match est presque terminé alors que DeMar DeRozan continue son festival offensif grâce à une efficacité retrouvée. Les Raptors s'imposent dans leur salle et désormais, il faut attendre la prochaine rencontre pour voir la réaction des hommes de Tyronn Lue.

 

DeMar DeRozan termine la rencontre avec 32 points. A ses côtés, Bismack Biyombo établit un record de franchise dans un match de playoffs au rebonds avec 26 prises (dont 8 offensifs) accompagnés de 7 points et 4 contres. Kyle Lowry ajoute 20 points, le meneur a joué braucoup plus juste que lors des deux premières rencontres. Corey Joseph inscrit 14 points en sortie de banc. Pour les Cavaliers, seul LeBron James s'est montré à la hauteur avec 24 points, 8 rebonds et 5 passes. Les performances de Kyrie Irving (13 points, à 3/19 aux tirs) et Kevin Love (3 points à 1/9 aux tirs) ont été particulièrement médiocres alors que JR Smith a tout de même ajouté 22 points.



Ailleurs sur le web