LeBron James MVP des finales comme Jerry West ?

LeBron James - Cleveland Cavaliers - Golden State Warriors - Playoffs - Jerry West - NBA
LeBron James est stratosphérique durant ces finales NBA

A aucun moment de l'histoire récente un joueur n'a été aussi dominant que LeBron James durant ces finales NBA. Mais son équipe est tout de même dos au mur dans cette série, une question nous vient pourtant à l'esprit : LeBron James peut-il être MVP des finales même si son équipe perd ?

Pour être clair, Cleveland n'a pas encore perdu, une victoire au match 6 à la Quicken Loans Arena et la série serait complètement relancée. Mais la question doit être posée ; LeBron James, peut-il, comme Jerry West en 1969, être MVP des finales alors que son équipe a perdu la série ?

 

Ceci a été dit maintes et maintes fois, le meilleur basketteur au monde est tout simplement incroyable, il n'y a pas de mots pour décrire ce que fait "King James" durant cette finale. Le game 4 de la série opposant les Cavs aux Warriors est le seul match où il n'a pas marqué plus de 30 points, et durant ce match il a terminé à seulement deux passes d'un triple-double.

 

Avec une victoire de plus (game 6 à Cleveland ou game 7 à Oakland  ) les Warriors de Golden State remporteront le championnat. Ils ont un talent supérieur, une profondeur de banc supérieure ainsi qu'une polyvalence supérieure à celle des joueurs de l'Ohio. 

Les critiques soulignent son 39.9% au shoot (34.4% à 3 points) ainsi que les nombreuses tentatives de shoot par match de LeBron, 32.6. Mais ce qu'elles ne mentionnent pas c'est que LBJ est seul, en l'absence de Kyrie Irving et Kevin Love il est le seul à pouvoir scorer dans son équipe, le seul à pouvoir mener son équipe à la victoire. James a une moyenne de 18.5 shoots tentés par match en saison régulière. Durant cette finale NBA il a une moyenne de 32.6 shoots tentés par match.

Les équipes perdantes ont rarement un de leur joueur élu MVP des finales. Jerry West a été le dernier à le faire dans cette ligue, en 1969.

D'ailleurs comme le dit JR Smith :

 

Le titre de MVP des finales doit venir de l'équipe qui gagne 

 

Stephen Curry est bien entendu le favori pour ce titre si les Cavs perdent le championnat. Pour la série, le meneur des Warriors est à 26.2 points, 6 passes et 5 rebonds de moyenne par match, bien loin de ce que produit LeBron. 

L'une des performances historique de Jerry West est son triple-double avec 40 points, personne n'avait déjà réalisé un tel exploit en finale NBA, excepté un certain LeBron James lors de ce game 5, pendant ce match LBJ a marqué ou assisté 70 des 91 points de son équipe, tout simplement hors-norme.

 

Il est peu probable que LeBron se soucie de gagner une récompense comme le titre de MVP des finales sans avoir gagner la série. Cela doit être frustrant pour le meilleur joueur de son époque de devoir la porter à bout de bras en entrant un peu plus dans l'histoire à chaque match. Le cyborg réalise peut-être l'une des plus grandes finale NBA de l'histoire de la ligue, mais son équipe est désormais dos au mur.

 

 

Si les Cavs perdent, peu importe qui sera le MVP, les haters n'auront aucun remords à souligner que LeBron James a gagné 2 fois le championnat mais l'a perdu également 4 fois, tout en rappelant que Mickael Michael Jordan l'a gagné 6 fois, sans jamais perdre une finale NBA.

Basé sur la polyvalence, le joueur auquel James devrait être le plus comparé est Magic Johnson. Magic Johnson a perdu 4 finales NBA.

Il est intéressant de noter que lors du game 5, James a dépassé Jordan aux minutes passées sur le terrain en playoffs. Il faut également noter pour la comparaison MJ/LBJ, que Jordan a toujours été bien accompagné, il n'a jamais eu besoin d'avoir la balle sur chaque possession comme le fait LeBron. Pour illustrer cela voici un graphique des nombres de points marqués par les coéquipiers de LeBron dans ces playoffs :

 

 

Comme vous pouvez le voir sur ce graphique lors des 5 derniers matchs, lorsque Kyrie Irving et Kevin Love sont absents, LeBron marque 40% des points de son équipe. 

Chacun se fera son idée mais LeBron James force le respect en tenant tête seul à ses adversaires. Le trophée de MVP des finales ne serait pas un scandale s'il était remis au roi de l'Ohio.

Ailleurs sur le web