36

online

Le TGV Cavaliers assomme les Raptors, les Spurs à l'expérience !...

Le TGV Cavaliers assomme les Raptors, les Spurs à l'expérience !

 
San Antonio Spurs - Kawhi Leonard - LaMarcus Aldridge - James Harden - Cleveland Cavaliers - LeBron James - NBA
Crédit photo : Mark Blinch/NBAE via Getty Images

Cleveland ne désire pas beaucoup s'attarder au Canada, les Spurs vivent bien sans Tony Parker et reprennent l'avantage dans la série. C'est parti pour le récap de la nuit.

  •   Cleveland Cavaliers 115 - 94 Toronto Raptors (3-0)

 

Un cinq majeur performant c'est bien. Un banc accrocheur est encore mieux pour tenir tête à des champions en titre affamés de succès. Pourtant, les Raptors ont cru bon de se reposer sur les talents retrouvés de DeMar Derozan (37 points), auteur de son meilleur match de la série pour cette première rencontre disputée à l'Air Canada Centre. Les remplaçants justement sont la clé de la rencontre. En l'absence de Kyle Lowry, toujours blessé à la cheville, Dwane Casey place à la mène Cory Joseph. L'ancien Spur donne de l'énergie et crée des décalages malgré une réussite au tir très approximative (2/12). Un autre apport de la part des seconds couteaux canadiens ? None, zéro. L'équipe est déséquilibrée et la machine vrombissante des Cavs attend le moment opportun pour placer l'estocade. LeBron James, si l'on enlève quelques pertes de balles inutiles, réalise une prestation encore hors-norme. 35 points, 8 rebonds et 7 passes pour le King et toujours une impression de facilité déconcertante. Kyle Korver, en sortie de banc, a la patte chaude avec 14 points à 4/6 de loin. L'accélération des hommes de Tyronn Lue s'est opérée après 3 QT assez serrés et engagés, un peu trop pour 5/6 hommes face à une formation beaucoup plus complète. Les Dinos n'ont plus de jus pour répondre et l'écart grandit à vitesse grand V. 115-94 score final. Toronto a grand besoin de Lowry pour survivre et éviter la même sentence infligée aux Pacers, le coup de balai. Réponse dimanche soir toujours au Canada. 

 

  •   San Antonio Spurs 103 - 92 Houston Rockets (2-1)

 

No Tony ? No soucis ! Pour la première fois de la carrière NBA de Tony Parker, les Spurs disputent un match de playoffs sans son meneur. Ce vide devait être comblé par un meilleur LaMarcus Aldridge pour cette première manche au Toyota Center. L'intérieur se met en route, à l'image des deux équipes, en deuxième mi-temps pour terminer à 26 points (12/20), 7 rebonds et 4 contres. En face, James Harden n'entend pas laisser le sort du match lui échapper et prend ses responsabilités avec 43 points au final. Mais quand le collectif et surtout la défense de San Antonio sont aussi imperméables, peu de franchises sont capables de rivaliser. Kawhi Leonard mène une nouvelle fois les siens vers une issue heureuse. 26 unités, 10 prises, 7 caviars et une gestion quasi parfaite du money time. On attendait Eric Gordon et Lou Williams pour propulser la fusée mais seuls Trevor Ariza (17 points) et Clint Capela (12 points, 16 rebonds, 5 contres) ont répondu présent. Trop peu pour une équipe incapable d'installer son rythme de prédilection, le jeu de transition et les attaques rapides. 103-92 San Antonio, qui récupère par la même occasion l'avantage du terrain. L'absence de Tony semble davantage servir de moteur que de frein pour les hommes de Gregg Popovich. Confirmation attendue dans la nuit de dimanche à lundi. 

Ailleurs sur le web
Votre avis ()