204

online

Le retour de Stephen Curry !

Le retour de Stephen Curry !

 

Dans une rencontre fort plaisante, les Warriors se sont imposés sur le parquet des Cavaliers sur le score de 108 à 97. Ils doivent leur victoire au double-MVP de la saison régulière, enfin sorti de sa boîte avec ses 38 points inscrits !

Plus qu'un ! Il ne reste qu'une seule victoire à obtenir pour Golden State après cette belle victoire à l'extérieur dans le plus beau combat de cette série ! Ils auront l'opportunité de plier ça très vite dans leur salle car ils mènent les débats 3 à 1 face à des Cavs valeureux mais trop limité pour lutter contre le réveil des Splash Brothers ! Stephen Curry est enfin sorti de sa boîte et a assumé son statut de MVP avec 38 points tandis que Klay Thompson l'a aidé à pourfendre la bande de LeBron James en ajoutant 25 points ! Le score final de 108 à 97 ne reflète en rien un match aussi plaisant et disputé. 

 

Dès le premier quart-temps, on sent un rapport de force enfin équilibré dans cette série. Les deux équipes sont motivés et montrent de l'envie et de l'agressivité dès les premières minutes de la rencontre où Richard Jefferson est préféré à Kevin Love, absent lors de la dernière rencontre. C'est au bout de seulement quatre minutes que Steve Kerr choisit de se passer de la taille de l'intérieur australien Andrew Bogut pour privilégier l'entrée d'André Iguodala afin de constituer le fameux small ball, si cher aux Warriors. Le résultat est probant dans la vitesse d'exécution des systèmes pour Golden State mais ils se font mangés au rebond offensif avec un duo composé notamment de Tristan Thompson et LeBron James, qui permet la multiplication des deuxièmes chances pour les Cavaliers. Dans ce début de rencontre, les tirs primés s'enchaînent avec un nouveau très bon début de rencontre d'un Kyrie Irving très en jambe. En face, c'est Harison Barnes qui apporte sa pierre à l'édifice dans ces premières minutes. L'écart ne grandit pas et pour la première fois de cette série, on peut assister à un match de basket véritable. Ce sont finalement les joueurs de Golden State qui prennent l'avantage à l'aube du deuxième quart-temps alors que Kevin Love est rentré dès la septième minute pour les Cavs sous les acclamations d'un public en liesse. 

 

C'est à ce moment que l'on était susceptible d'avoir peur pour l'équipe de Cleveland. Normalement, Steve Kerr choisit le deuxième quart-temps pour lancer sa fameuse second unit. Cette dernière a fait tellement de dégâts lors des deux premiers matchs que le suspense pourrait être amoindri dès l'entrée des remplaçants. Une fois n'est pas coutume, Steve Kerr a plutôt tendance a laissé les titulaires sur le parquet. L'intensité est exactement la même de part et d'autre. Les équipes n'arrivent pas à prendre l'avantage et creuser un écart significatif... Toutefois, c'est en fin de première mi-temps que les Cavs choisissent, suite à un superbe contre de Kyrie Irving, salué par le public de mettre le pied sur l'accélérateur. Grâce à plusieurs bonnes séquences défensives ainsi qu'un brin de réussite en attaque, les équipiers d'un LeBron James plutôt transparent jusqu'alors infligent un 8/0 à leurs adversaires. Cela n'est pas du goût de Luke Walton qui écope d'une faute technique... Le score à la mi-temps est de 55 à 50. 

 

Au retour des vestiaires, alors que les Cavs parviennent depuis le début de la série à etouffer les Splash Brothers, ces derniers se réveillent. Alors qu'ils hibernaient depuis bientôt trois matchs et demi. Ils décident de passer à la vitesse supérieure et infligent à leur tour un 8/0 à leurs adversaires alors que le King commence (enfin !) à avoir un impact véritable sur cette partie ! C'est également Kyrie Irving qui repousse difficilement les assauts de ses adversaires, en alternant parfaitement entre pénétrations et tirs primés bien sentis. Dans une période où l'intensité aura encore franchi un cap et malgré le petit rush des Warriors, l'écart n'enfle pas. Tout cela se réglera dans le dernier quart-temps ! 

 

L'ambiance est tendue dans la salle, les spectateurs sont attentifs. Les joueurs des Cavs vont très vite implosés dans ce dernier quart-temps alors qu'ils ont réussi un très bon match dans l'ensemble. Tyronn Lue n'a pas assez ouvert son banc (Une nouvelle fois...) et ses joueurs ont subi un coup de moins bien dans cette ultime période. Les Warriors, comme à leur habitude, jouent juste dans une fin de rencontre au couteau... Ils ne commettent que très peu d'erreurs, inscrivent leurs tirs et continuent à mener un duel de tous les instants en défense. Cela paie très vite avec un 14 à 3 rédhibitoire aux Cavs. Dans une fin de match ternie par un manque certain d'imagination, marqué par le retour en force de l'isolation pour LeBron James, Cleveland ne parvient pas à revenir... Le match est terminé. La sanction est lourde pour les équipiers du King ! Il faudra s'imposer à l'Oracle Arena, pour garder un mince espoir de devenir champion NBA ! 

 

Côté joueurs, LeBron James a frôlé le triple-double mais cela ne reflète pas réellement son influence sur la rencontre. Il n'a été que trop peu performant dans le contrôle du match notamment dans une fin de rencontre où il est attendu au tournant et durant laquelle les Cavs sont retombés dans leurs travers... Il est bien défendu par la défense des Warriors. Il termine tout de même avec 25 points, 13 rebonds, 9 passes mais également 7 balles perdues. A ses côtés, Kyrie Irving montre qu'il est le véritable guide de Cleveland depuis deux rencontres, il inscrit 34 points avec une aisance remarquable... Richard Jefferson, surprenant lors de sa première titularisation a été bien plus effacé avec seulement 3 points inscrits en 25 minutes. Il fut souvent remplacé par Kevin Love, auteur d'une performance intéressante avec 12 points en sortie de banc. Le principal défaut des Cavs ? Le manque de solution en sortie de banc avec seulement 4 points inscrits hormis le dernier membre du Big Three, qui revenait de blessure. Pour Golden State, la victoire est due à un Stephen Curry enfin sorti de son sommeil  avec 38 points dans une rencontre durant laquelle il aura retrouvé une influence sur le jeu de son équipe. Ce fut le cas également de Klay Thompson avec ses 25 points. Andre Iguodala réalise une nouvelle performance solide en sortie de banc avec 10 points, 7 passes et 6 rebonds, ainsi qu'une belle activité en défense sur le King

 

Il faudra attendre encore trois jours afin de savoir si les Warriors vont réaliser ce fameux back-to-back. Il faut espérer dans un premier temps, un match de basket aussi disputé que celui de cette nuit ! 



Ailleurs sur le web
Votre avis ()