186

online

Faut-il croire en l’association Westbrook-Durant cette saison ?

Faut-il croire en l’association Westbrook-Durant cette saison ?

 
Kevin Durant - Russell Westbrook - Enes Kanter - Billy Donovan - Oklahoma City Thunder - OKC - NBA
Crédit photo : Thunder Obsessed

A une trentaine de jours de la reprise NBA, le Thunder espère à nouveau viser les Playoffs. Ceci grâce au retour de Kevin Durant qui sera associé à Westbrook pour (re)former un duo dévastateur. Mais ne peut-il pas avoir une influence néfaste pour OKC ?

De passage à Paris pour une tournée promotionnelle, Kevin Durant a déclaré être "toujours le meilleur joueur du monde". Vous l’aurez compris, KD est prêt à revenir sur les parquets car il est plus confiant que jamais. Après une saison difficile due aux blessures (27 matchs joués), le MVP 2014 à la volonté de ramener le Thunder dans la course au titre. C’est donc avec une mentalité de leader qu’il entrevoit sa future saison.

 

Cependant, OKC version 2014-2015 a été mené par un autre joueur ; l'explosif Russell Westbrook. Meilleur marqueur de cette dernière saison avec 28.1pts, il s’est imposé comme un réel Franchise Player en l’absence de Durant. Il comptabilise également 7.3 rebonds et 8.6 passes de moyenne avec pas moins de 11 triples-doubles. Ces performances certes monstrueuses peuvent être critiquées suite à la non-qualification du Thunder pour les Playoffs... Mais le souci Ne viendrait-il pas de Westbrook ou de l'absence de KD ? Voire d’un mauvais coaching ? Bref, le fait est que le Thunder 2015-2016 revient avec à sa tête, ce qui s’apparente comme étant le plus gros Big Two de la ligue. On peut en revanche se demander si cette association va être profitable à cette équipe d’OKC, désormais coachée par Billy Donovan, qui a affaire à un vrai challenge. Mais est-ce au coach ou au duo Westbrook-Durant de relever ce dernier ?

 

Quoi qu’il en soit, Le Thunder d’Oklahoma City a toutes les cartes en mains pour être un sérieux candidat au titre. En effet,  l'effectif est certes assez similaire (à l’exception du talentueux rookie Cameron Payne)  à celui de l’an dernier... Mais il semble être de mieux en mieux huilé avec notamment un Enes Kanter qui a trouvé ses marques en fin de saison et apporté des deux côtés du terrain. Associé à Ibaka l’an prochain, voici un autre duo qui pourrait faire des ravages. Possédant un des plus beaux roster de la NBA, l’avenir de cette équipe sur le déclin dépend sûrement de la bataille d’égo que KD et Westbrook devront surmonter pour la conquête du leadership.

 

Espérons que l’objectif principal pour ces deux Superstars restera le titre de Champion NBA et non celui de MVP…

Ailleurs sur le web
Votre avis ()