Kobe Bryant : Une légende en 10 chiffres

Kobe Bryant - Los Angeles Lakers - NBA
Crédit photo : Victor Deconlongon / Getty Images
Kobe Bryant, une légende pour les Lakers, la NBA et tout simplement le monde du basket-ball

Vous l'avez aimé ou détesté, mais vous connaissez son nom. Alors qu'il vient de s'offrir une sortie magistrale en claquant 60 points face au Jazz, Kobe Bryant va manquer au basket. Comme pour s'en souvenir éternellement, revenons sur les 10 chiffres qui ont fait la légende du Black Mamba.

Si on mesure plus l'impact d'une légende à l'empreinte qu'elle laisse dans la mémoire des gens et qu'à son palmarès, Kobe a tout de même bien contribué à écrire sa légende grâce à 5 titres NBA (2000, 2001, 2002, 2009, 2010) et 2 sacres aux Jeux Olympiques (2008, 2012). Suffisant pour se placer directement à la deuxième place au classement des votes pour le plus grand joueur NBA (GOAT) de tous les temps, juste derrière son idole Michael Jordan. A chaque fois qu'il a soulevé un trophée, le génial meneur a porté les siens vers les sommets, se montrant décisif dans tous les moments qui comptent. Les plus jeunes se souviennent particulièrement de ce fameux game 7 remporté face aux Celtics de Garnett, Pierce, Allen ou autre Rondo, pour s'offrir une cinquième bague en même temps qu'un second titre de MVP des finalesFlash back.

 





 

Troisième meilleur marqueur de l'Histoire de la NBA avec 33 643 points, Kobe avait fait exploser le compteur en 2006, lorsqu'il s'offrait la deuxième meilleure performance de tous les temps avec 81 points en un match. Deux ans plus tard (2008), il décrochait enfin un titre de MVP en saison régulière. 


 


Présent à 18 reprises au All Star Game en 20 ans, pour 4 titres de MVP (2002, 2007, 2009, 2011), Kobe a souvent régalé à travers les Etats-Unis. Ultra-athlétique et véritable scoring-machine, le Black Mamba a aussi marqué ce match des étoiles. Le rendez-vous annuel ne sera plus jamais le même sans Kobe, qui avait reçu les honneurs à Toronto pour sa dernière il y a quelques mois.

 

 

C'était avant son dernier match phénoménal, ponctué par 60 points, et quelques actions géniales dans le money time afin de revêtir une dernière fois l'habit de bourreau des défenses, pour le plus grand plaisir d'un Staples Center hystérique. Cette fois, c'était presque un honneur pour les joueurs du Jazz.

 

 

Recordman du nombre de saisons passées sous les mêmes couleurs avec 20 ans de fidélité chez les Lakers, Kobe a reçu un vibrant hommage de tout gotha du basket. En fait, ce sont à peu près tous les acteurs du sport qui ont salué l'une des plus grandes sources d'inspiration de ces vingt dernières années. Salut l'artiste.


Ailleurs sur le web