66

online

Kenneth Faried furieux du renvoi de son ancien coach

Kenneth Faried furieux du renvoi de son ancien coach

  
kenneth faried - denver nuggets - melvin hunt - brian shaw - michael malone - demarcus cousins
Crédit photo : Getty Images

Les Nuggets ont tenté, expérimenté, mais ils ont fini par rater. Le coaching de Brian Shaw a été un désastre, mais Kenneth Faried ne peut que se réjouir de l'arrivée de Michael Malone, même si Melvin Hunt avait apporté un nouveau souffle.

Quand Brian Shaw est arrivé à Denver, il sortait d'une solide expérience d'assistant coach aux Pacers, mais il devait surtout remplacer George Karl, viré pour une élimination prématurée au premier tour des playoffs NBA 2013, alors que l'actuel Head Coach des Kings venait d'être honoré du titre de meilleur entraîneur de la saison écoulée.

 

Finalement, Shaw a été un désastre : vestiaire incontrôlable, manque de leadership, manque d'autorité, l'ancien Laker n'a pas survécu à sa deuxième année dans le Colorado, d'autant que les blessures de ses cadres n'ont pas arrangé son sort. Mais le plus criant, a été la gestion du cas de Kenneth Faried.

 

Le front office a mis du temps avant de prolonger le champion du monde 2014. Shaw n'a eu de cesse de soutenir son intérieur et même son coach intérim, Melvin Hunt. Ce dernier n'a pas été prolongé au profit de Michael Malone, et Faried a bien signifié sa désapprobation sur le renvoi de Hunt comme on peut le lire dans Denver Post : 

Ils ont vu le feu dans mes yeux quand ils n'ont pas prolongé Melvin Hunt. Les gens pensent beaucoup de choses sur nous, mais nous avions un superbe coach et Melvin Hunt croyait en nous. Nous devons garder en nous les moyens de gagner et nous avons pas mal de joueurs de talents pour passer cette étape.

Kenneth Faried reste néanmoins convaincu que son nouveau Head Coach sera lui aussi un coach qui croit en eux et surtout en lui. Son coéquipier avec Team USA, DeMarcus Cousins, avait été très affecté du renvoi de Malone en cours d'année. Certains Kings ont certainement soutenu au Nugget qu'il allait pouvoir progresser et gagner en confiance sous les ordres de Malone  

Il m'a dit qu'il aimait ma façon de jouer, qu'il voulait que je joue comme ça, mais que je devais développer d'autres secteurs de jeu (...). Avec lui, je vais courir et c'est un vrai soulagement, parce que je vais jouer comme j'aime le faire (...). J'ai eu une discussion avec lui. Je savais que c'était un coach qui demandait beaucoup à ses joueurs, mais je ne l'avais pas vécu, donc nous en avons discuté. 

L'effectif a été quelque peu chamboulé ces derniers mois dans le Colorado et le front office semble avoir fait le bon choix pour donner confiance à la jeune formation des Nuggets. Mais l'histoire nous a appris qu'à Denver rien ne se passe comme prévu, loin de là.

Ailleurs sur le web
Votre avis