204

online

Houston, Washington et Golden State pour le break

Houston, Washington et Golden State pour le break

 

Trois matchs de playoffs cette nuit, voici le résumé de la nuit pour vous chers passionnés !

On commence le résumé de la nuit tout de suite avec la confrontation entre Houston et Oklahoma City. Si le match 1 avait été largement en la faveur de Houston, ce ne fut pas le cas de cette deuxième rencontre. Même si Houston s'impose sur le score de 115 à 111, le Thunder semble s'être réveillé dans cette série, en témoigne la performance de Russell Westbrook. Le meneur du Thunder termine la partie avec un triple-double historique : 51 points, 10 rebonds et 13 passes décisives. Les 11 points de Victor Oladipo ou les 12 unités d'Andre Roberson ne changeront rien au résultat final. Du côté des Rockets, James Harden termine avec 35 points, 4 rebonds et 8 passes tandis que Eric Gordon et Lou Williams ajoutent respectivement 22 et 21 points. Houston mène désormais 2 à 0 dans la série mais les deux prochains matchs à OKC risquent d'être très chauds.

 

Washington continue son sans faute pour l'instant dans cette série ! Avec une nouvelle victoire face aux Hawks d'Atlanta, les Wizards mènent déjà 2 à 0 dans leur série avant de se déplacer à Atlanta. Ils ont pu compter sur un super match de leur ligne arrière. En effet, John Wall finit avec 32 points, 5 rebonds, 9 passes tandis que son compère sur la ligne arrière, Bradley Beal, finit lui avec 31 points, 2 rebonds et 3 passes. Cela suffit amplement pour que Washington l'emporte sur le score de 109 à 101 et malgré les 27 points et 10 rebonds de Paul Millsap ou encore les 23 points de Dennis Schroder, ce sont bien les joueurs de la capitale qui l'emportent et qui font le break dans cette série. Atlanta va devoir se réveiller sérieusement sous peine de dire adieu aux playoffs dès le premier tour.

 

Enfin on termine par le match de Golden State. Privé de Kevin Durant, touché à un mollet, les Warriors n'ont jamais tremblé et s'imposent comme des patrons face à Portland sur le score de 110 à 81. La marque est parfaitement répartie du côté des Warriors puisque sept joueurs ont marqué 8 points ou plus dans la partie. Mention spéciale pour Stephen Curry qui finit avec 19 points et pour Draymond Green qui termine, lui, proche du triple-double avec ses 6 points, 12 rebonds et 10 passes. La mauvaise nouvelle de la soirée, elle est aussi pour Portland puisque en plus d'avoir perdu cette rencontre, les joueurs de Terry Stotts ont été limité à 81 petits points. Les Trail Blazers ne trouvent pas la solution en attaque pour inquiéter cette équipe de Golden State et ce ne sont pas les 12 points de Damian Lillard ou les 11 unités de CJ McCollum qui vont les inquiéter à ce rythme. Comme Atlanta et OKC, Portland est désormais au pied du mur et va devoir se réveiller très sérieusement.

Ailleurs sur le web
Votre avis ()