205

online

Golden State Warriors 2016-2017

Golden State Warriors 2016-2017

  
Golden State Warriors - Kevin Durant
Désormais coéquipiers, Curry et Durant vont devoir trouver un terrain d'entente...

Voici la preview des Golden State Warriors pour la saison prochaine.

Le bilan de la saison dernière des Warriors de Golden State est à retrouver ici.

 

  •   Les chiffres de la saison 2015-2016

 

Bilan : 73 victoires - 9 défaites (1er de la Conférence Ouest, record NBA)

Attaque : 114.9 points marqués en moyenne (1er NBA)

Défense : 104.1 points encaissés en moyenne (19ème NBA)

Meilleur marqueur : Stephen Curry avec 30.1 points de moyenne 

Meilleur rebondeur : Draymond Green avec 9.5 prises de moyenne

Meilleur passeur : Draymond Green avec 7.4 caviars de moyenne 

Meilleur intercepteur : Stephen Curry avec 2.1 steals de moyenne

Meilleur contreur : Andrew Bogut avec 1.6 blocks de moyenne 

Meilleur pourcentage : Andrew Bogut avec 62.6% de réussite aux shoots

 

  •   L'effectif 

 

Meneurs : Stephen Curry, Shaun Livingston, Ian Clark

Arrières : Klay Thompson, Patrick McCaw, Elliot Williams

Ailliers : Kevin Durant, Andre Iguodala 

Ailliers-fort : Draymond Green, David West, Kevon Looney, James Michael McAdoo

Pivots : Zaza Pachulia, Anderson Varejao, JaVale McGee, Damian Jones

 

  • Le 5 majeur 

 

PG : Stephen Curry SG : Klay Thompson SF : Kevin Durant PF : Draymond Green : Zaza Pachulia

 

On ne va pas se mentir : cette équipe aurait pu représenter l'Ouest pour le All-Star Game de l'an dernier. Tous les superlatifs ont déjà été utilisés pour qualifier cette association de talent. La perte de Andrew Bogut est un coup dur tant le pivot avait une place prépondérante dans la circulation de balle des californiens. Harrison Barnes, un jeune ailier dur au mal et polyvalent. Cependant, les arrivées de Zaza Pachulia et Kevin Durant compensent largement ces départs. Les Warriors porteront cette année encore une cible sur le dos. Pour beaucoup, ils possèdent la meilleure équipe de la ligue, celle qui possède le plus de talent, et c'est sans doute vrai. Défensivement, des progrès seront à faire. Mais comment ne pas évoquer cette puissance offensive suprême... On observera cette équipe avec beaucoup d'attention, dans l'espoir de la voir exploser les records d'attaque les uns après les autres. Le cinq majeur comporte des joueurs intelligents, polyvalents, de devoir, en plus de tout leur talent. Et puis, cette équipe réunit trois des meilleurs shooteurs à 3 points de l'histoire de la ligue. Comment imaginer l'échec ?

 

  •   Le banc

 

Les Warriors n'ont pas pu retenir l'intégralité de leurs remplaçants. Festus Ezeli est parti chercher un gros chèque à Portland. Leandro Barbosa revient vers ses premières amours, Phoenix. Quant à Mo Speights, il n'a semble t-il pas digéré les mouvements de l'intersaison et s'en est allé pour le soleil de LA. Trois grosses pertes qui ont été bien compensées par le front office des Warriors. Par la draft tout d'abord avec l'arrivée de Patrick McCaw. Un jeune arrière qui a fait parler de lui en bien lors de la pré-saison. A l'intérieur, David West apportera toute son expérience et sa dureté. Kevon Looney est revenu de blessure plus affûté que jamais, et JaVale McGee nous régalera de mouvements dont il a le secret. Hormis ces quelques changements, le reste du banc n'a pas évolué et devrait rester aussi efficace et impressionnant que lors des saisons précédentes. Même là, on n'arrive pas vraiment à déceler de faiblesses dans l'effectif. Hormis au poste de pivot, pour le rebond où GS peut-être est un peu court.

 

  •   Les plus 

 

-  Un recrutement très réussi. 

-  Une combinaison de talent digne d'un jeu vidéo.

 

  •   Les moins

 

-  La pression médiatique qui va s'accumuler autour de l'équipe.

-  Une alchimie qui sera assez difficile à trouver : comment gérer les egos efficacement ?

-  La perte de Luke Walton, essentiel dans l'excellent début de saison de l'an dernier, indispensable pour gérer l'aspect humain.

 

  •   L'avis de la rédaction 

 

Vous prenez la meilleure équipe de saison régulière de l'histoire, et vous lui ajoutez un autre All-Star. La combinaison obtenue paraît effrayante, terrible, indéfendable. On attend impatiemment de voir ce que l'équipe va donner. Une symphonie de jeu collectif ou une armée de pistoleros ? Le visage que montrera l'équipe de Steve Kerr sera probablement aussi important que les résultats eux-mêmes. Cette réunion de talents semble tellement incroyable qu'on ne trouve pas les mots pour analyser les forces et les faiblesses de l'effectif. Peu importe les fondamentaux, le rebond, la défense, c'est comme s'il suffisait que les stars se mettent à arroser à 3 points pour plier un match. La death line-up devrait encore faire des ravages cette année. Dans tous les cas, tous les regards seront dirigés vers ces Warriors. Ils seront vraiment l'événement de la saison, qu'on les apprécie ou non. Cela devrait doner un grand spectacle...

 

  •   Bilan prévisionnel

 

70 victoires pour 12 défaites.

Ailleurs sur le web
Votre avis