155

online

Golden State trop fort pour des Spurs accrocheurs

Golden State trop fort pour des Spurs accrocheurs

 

Sans Tony Parker, sans Kawhi Leonard et sans David Lee, les Spurs n'ont rien lâché mais sont désormais menés 3 à 0.

Que le sort est cruel pour les Spurs... Déjà privés de deux de leurs meilleurs joueurs, les texans voient David Lee, auteur de 4 points très rapidement dans le match, se blesser à la jambe et quitter le terrain sur une chaise roulante après deux minutes passées sur le parquet. Le coup de grâce ? Non, les Spurs en ont vu d'autres. Menés par un Manu Ginobili qui retrouve ses cannes de 20 ans (21 points à 7/9 aux tirs), les hommes de Gregg Popovich n'ont que 9 points de retard à la mi-temps (64 à 55) malgré un JaVale McGee à 16 points, un Kevin Durant à 14 unités et un LaMarcus Aldridge transparent (18 points à 7/17 au final). De retour des vestiaires, les Warriors font feu de toutes parts et Tarantula inscrit 19 points dans le troisième quart (il terminera à 33 points et 10 rebonds). Patty Mills et Danny Green dans un mauvais soir (14 points à 5/21 en cumulés), Jonathan Simmons et Pau Gasol (14 et 12 points), prennent le relais. A l'approche du money time, les Dubs n'ont que 10 petits points d'avance (105 à 95). Mais Stephen Curry (21 points et 6 interceptions) met ses coéquipiers à l'abri pour finir sur un score de 120 à 108. A noter le retour du coup de poignet de Klay Thompson, auteur de 17 points à 7/15. Ce n'est pas encore parfait mais bien mieux que les performances des premiers matchs.



Ailleurs sur le web
Votre avis ()