Draymond Green fait la paix avec LeBron James

Draymond Green - LeBron James - Cleveland Cavaliers - Golden State Warriors - NBA
Crédit photo : The Mercury News

Après le début d'échauffourée entre Draymond Green et LeBron James lors des Finales NBA, certains journalistes avaient fait de ce duel, une bataille personnelle entre les deux joueurs... il n'en est rien.

L'altercation entre Draymond Green et LeBron James lors du match 4 des Finales qui avait coûté un match de suspension au joueur des Warriors avait fait coulé beaucoup d'encre. Certains médias n'hésitant pas à ajouter de l'huile sur le feu pour en faire une rivalité d'égo. Lors d'une récente interview, l'intérieur de Team USA a éteint toutes ces rumeurs.

 

Beaucoup de gens essayent d'en rajouter là dessus, vous savez, qu'entre LeBron et moi, il y aurait une discorde... mais ce n'est pas vrai. LeBron et moi, sommes des amis. Nous sommes partenaires dans les affaires. Néanmoins, quand je ferai un pas sur le parquet l'année prochaine, je serai sur lui. Et quand il sera en jeu la saison prochaine, il va aller sur moi. C'est le jeu que nous pratiquons. Cela ne m'intéresse pas les « Oh, tu as fait ceci ou celà ». Ce qui est hors parquet reste hors parquet et le jeu reste le jeu.

 

Draymond Green est un joueur intense avec une farouche envie de gagner qui l'a parfois conduit à des débordements. Rappelé à l'ordre pour un vilain geste sur Steven Adams en finale de Conférence Ouest, l'intérieur a récidivé en Finale contre les Cavs. Pour Green, ces actions sont plus à mettre sur le compte d'un surplus d'émotions et ne sont en aucun cas, un règlement de compte personnel. D'ailleurs, après la victoire finale de Cleveland, Green a félicité en personne The King, au terme d'un match 7 épique.

 

Au final, nous sommes des compétiteurs pour le titre. Des choses se produisent car il y a beaucoup d'émotions là dedans, il y a un travail acharné. Et vous devez faire tout votre possible pour essayer de gagner. Mais, il n'y a pas l'animosité que les gens essayent de faire monter. S'ils veulent le faire, alors soit... si cela les aide à dormir.

Ailleurs sur le web