257

online

Draft : ces franchises qui ont perdu gros

Draft : ces franchises qui ont perdu gros

  

La draft NBA a eu lieu hier soir et elle a réservé son lot de surprises. Certaines franchises n'ont semble-t-il pas profité de l'occasion pour se renforcer.

La draft 2014 est annoncée comme mémorable. Tout le monde pouvait y trouver son compte. Bien entendu, analyser correctement cette draft ne peut se faire que dans plusieurs année mais, cependant certaines équipes ont, a priori​, mal géré l'événement. 

  • PHILADELPHIE 76ers 

Deux choix dans le top 10 d'une draft annoncée comme mémorable : le rêve de toute franchise. Cependant en choisissant Joel Embiid et Dario Saric, les 76ers ne sont pas mieux loti que l'an dernier où ils ont fini dans les bas fonds de la conférence Est. En effet, le premier est indisponible au mois 6 mois. Même s'il est peut être le futur meilleur pivot de la NBA, il n'est pas à exclure qu'il nous fasse une Greg Oden. Le second vient de signer un contrat en Europe et ne rejoindra la NBA que dans deux années minimum. De fait, en octobre prochain Phillie abordera la saison avec le même effectif que l'an dernier sauf si elle attire des free agents.

  • MINNESOTA TIMBERWOLVES

Encore un choix bizarre de la part de la franchise de l'état aux mille lacs. Zach Lavine a un bon potentiel mais aucun fondamentaux. Certes il jump et dunk mais au délà de cela il ne montre pas grand chose. L'equipe de Ricky Rubio avait besoin d'un joueur capable d'apporter immédiatement. Des talents elle en a a à la pelle. Pas sur que l'arrière de UCLA lui permette de conserver Kevin Love et d'accrocher les playoffs...

  • TORONTO RAPTORS  

Mais qui est donc Bruno Caboclo ? Ce brésilien de 18 ans est un inconnu pour beaucoup. Il possède un très gros potentiel mais il a besoin de s'aguérir avant de rejoindre la grande ligue. De fait, Toronto attendra plusieurs années avant de se renforcer (peut-être). Une draft pour rien en somme... 

  • OKLAHOMA THUNDER 

Deux joueurs récupérés bien plus haut qu'ils étaient attendus. Mitch McGary n'est pas l'intérieur le plus intéressant de cette draft. Reste cependant à savoir s'il pourra rajeunir la raquette qui s'embourbe avec Perkins. Une draft étonnante vu l'éclosion de Steven Adams l'an dernier. 

  • BROOKLYN NETS

Pas de choix, pas de joueur. C'est logique mais c'est dur pour les nets qui ont un besoin impératif de rajeunir leur équipe... Ils ont tout de même récupéré un second tour en la personne de Markel Brown mais pas sur que cela suffisse.

Ailleurs sur le web
Votre avis