Deux mois de NBA en (très) accélérés !

Kobe Bryant - LeBron James - Metta World Peace - Dwyane Wade - Stephen Curry - NBA
Ecoute Kobe, si je suis là, c'est seulement pour relancer L'Autre semaine NBA !
lectures
Avis

Cette semaine dans L'Autre semaine NBA, JR prend cher, Metta nous fait espérer et je rattrape mon retard.

Septembre arrive et L'Autre semaine NBA revient elle aussi sur Inside Basket. Je vous avais laissé avec Justin en juillet dernier avant de participer à la rédaction des 5 All-Time  du mois d'août. Me voici frais après un peu de repos mais ce break estival oblige la chronique décalée à rattraper son retard... Du coup, cette fois-ci, au lieu de faire un récapitulatif des sept derniers jours, on s'attaque aux sept dernières semaines ! Et puis c'est bien plus reposant comme ça, je reviendrai peut-être toutes les sept semaines dorénavant...

 

  • Du 13 au 19 juillet

"L'autre" équipe de Los Angeles

 

Dans le dernier numéro, on vous parlait de la carotte du siècle que DeAndre Jordan a mis aux Mavericks. Le pivot compte sans doute aussi enfoncer Dallas sur le parquet puisqu'il s'est enfin mis à bosser ses lancers-francs. Il faut dire que les Clippers sont confiants pour l'avenir, avec leur nouveau look et l'arrivée de Josh Smith, ils font passer les Lakers pour des squatteurs au Staples Center. 

 

  • Du 20 au 26 juillet

A Houston, on est généreux mais pas fous

 

Les Rockets ont toutes les raisons du monde d'espérer un titre dans un avenir proche. Avec James Harden, désigné MVP par les joueurs, et un Dwight Howard qui devrait attaquer cette saison sans blessure, il n'y a plus qu'à étoffer le roster. Pour le coup on ne lésine pas sur les moyens avec un contrat mirobolant pour K.J McDaniels et des bons joueurs pour booster le banc. Par contre, comme les 29 autres équipes, Houston n'a pas fait de JR Smith une priorité...

 

  • Du 27 juillet au 2 août

Le retour du showtime

 

Avec l'arrivée de D'Angelo Russell, l'éclosion de Jordan Clackson et un Julius Randle qui devrait jouer plus d'un quart d'heure cette saison, L.A a toutes les chances de faire à nouveau rêver ! Bon, on vous charrie, aucune valeur sûre dans l'effectif avec un Kobe Bryant pas encore cramé mais presque et un Roy Hibbert fantomatique depuis belle lurette. Nos rédacteurs, comme les fans n'y croient pas une seconde. Antoine juge l'effectif des Lakers pitoyable et incohérent, Goulven ne mettrait pas un centime sur la bande à Kobe en playoffs. Au final, la meilleure nouvelle de l'intersaison, c'est de pouvoir garder Nick Young... à moins d'engager un joueur au même profil... Quand on vous dit que rien ne va plus à L.A !

 

  • Du 3 au 9 août

 La pomme pourrie

 

Y a pas à dire, Phil Jackson assurait bien plus sur le banc. Depuis que le Zen Master est à la tête des Knicks, Big Apple ne fait plus rêver... Bon, en fait, c'est depuis le départ de Patrick Ewing que les Knicks font pitiés... Il faut dire que le simple fait d'avoir donné de l'argent à Andrea Bargnani pour qu'il joue, c'est déjà assez fort. Aujour'dhui, ils cherchent un meneur de jeu pour compléter leur roster... Ce ne sera pas Pablo Prigioni qui s'empresse de signer aux Clippers pour ne pas retourner à NYC d'où il s'était fait virer comme un malpropre. Du coup, New York a fait venir le petit frère Antetokoumpo pour noyer le poisson à défaut d'avoir pu attirer un LeBron James. D'ailleurs, l'équipe où jouera LeBron bénéficiera d'une ristourne pour acheter Ray Allen... Le meilleur shooteur de l'histoire n'a plus rien à prouver et ne compte plus se fatiguer...

 

  • Du 10 au 16 août

Miami Vice

 

Depuis le départ de LeBron, Miami a du pain sur la planche pour permettre à Dwyane Wade de retrouver les finales NBA. Du coup, pas de pitié, on se permet même de séparer les frères Dragic. Josh McRoberts est de retour et devrait bien suppléer Chris Bosh. Du coup, il ne reste plus grand chose à améliorer dans l'effectif... Mais Chris Andersen et Mario Chalmers risquent tout de même de dégager... Même si Super Mario est confiant étant donné que Baron Davis est le meneur le plus frais sur le marché. Enfin, quoiqu'ils fassent les dirigeants du Heat n'empêcheront pas Anthony Davis de leur rouler dessus à Noël !

 

  • Du 17 au 23 août

En route pour les finales

 

Cleveland est en pleine galère pour améliorer son effectif. Il s'en est fallu d'un gros rien pour décrocher leur premier titre NBA en juin dernier et les Cavs sont présents sur tous les fronts pendant cette intersaison. Ils sont en guerre avec le Heat pour signer Jamal Crawford, également en guerre avec LeBron pour prolonger Tristan Thompson et toujours en guerre avec JR Smith à qui ils doivent faire comprendre qu'il s'est tirer une balle dans le pied... Si on pense que James a peu de chance d'être MVP cette saison, tout dépendra finalement de son entourage... Si ce denier n'est pas à la hauteur, le King gonflera ses stats et risque de faire mentir nos pronostics. Et c'est bien partie puisque Jared Cunningham ne devrait pas casser des briques à Cleveland... La bonne affaire, c'est Smith qui resigne finalement pour que dalle... Une belle boulette du tatoué qui fait le bonheur des Cavaliers. 

 

  • Du 24 au 30 août

 Un été plutôt bon en somme

 

Finalement, ces deux mois étaient plutôt bons pour les fans de la NBA. Même si l'été nous a réservé des mauvaises surprises comme Derrick Rose en plein fait divers, on a eu des bonnes nouvelles et entendu de bonnes blagues. On a par exemple Amar'e Stoudemire qui veut retrouver un niveau de All-Star et Kobe qui pourrait prolonger d'une pige ou deux même s'il pense déjà à sa reconversion. Mais on attaque une nouvelle saison prometteuse avec un Stephen Curry bien décidé à rester un Warrior et un NBA2K16 qui fait saliver ! Mais surtout... et ça vaut tout l'or du monde, le champion de L'Autre semaine NBA pourrait faire son retour en NBA ! Metta World Peace, tu nous as manqué !

 

On se retrouve lundi prochain pour L'Autre semaine NBA, cette fois-ci dans une version moins accélérée !

Ailleurs sur le web