150

online

Derrick Rose au SMIC

Derrick Rose au SMIC

  
Derrick Rose - Cleveland Cavs - Steph Curry - Klay Thompson - Kyrie Irving
Crédit photo : AFP
D-Rose aux Cavs pour des clopinettes !

Le mercredi, Sunkidd vous propose sa chronique. Entre analyses, coups de gueule, trois sujets, trois tons parce que le mercredi, c'est permis. Voici le Sea Sex and Sunkidd.

Entre deux vidéos futiles et des pronostics douteux, votre Sea Sex et Sunkidd se questionne sur l'arrivée de Derrick Rose à Cleveland. L'actualité ne s'arrête finalement jamais en NBA...

 

  • Sea ou la vidéo de la semaine : Curry s'offre Klay

 

Fin Juin, Klay Thompson se ridiculise en tentant un dunk à 360.

 

 

Cette semaine, Stephen Curry se paye son frangin... la preuve en images !

 

 

Comme quoi, ils ne peuvent pas se passer l'un de l'autre.

 

  • Sex ou l'histoire sulfureuse de la semaine : Derrick ROSE au SMIC

 

Derrick Rose et les Cavs vont faire route commune en 2017-2018. Le contrat, qui porte sur une saison, va couter à Cleveland la minuscule somme (pour la NBA) de 2,1 millions de dollars. Incroyable décision que celle de Rose ! En effet, nombreux sont les joueurs qui partent au plus offrant. On ne vous parle pas ni de Stephen Curry, ni de James Harden mais des agents libres d'un niveau convenable comme Derrick Collinson (10 millions/an à Indiana) ou Shaun Livingston (8 millions/an à Golden State). Rose qui fait parti des 4 ou 5 meilleurs joueurs encore libre en cette fin juillet s'est bradé alors que les Lakers, Dallas, Milwaukee ou les Clippers lui proposait bien plus. Alors pourquoi Nerlens Noel, JaMychal Green, Mason Plumlee ou Shabazz Muhammad vont signer des contrats à 3 chiffres et Rose empôcher des clopinettes ? S'il est vrai qu'on va passer à 10 euros les 20 blondes là n'est pas la raison. Et, ici, deux avis s'opposent. Tom Isola du Daily News nous dit que Rose va prendre de l'argent de poche à Cleveland sous prétexte de vouloir gagner et que c'est un mauvais calcul dans le sens ou le départ de Kyrie Irving se joue actuellement. Jalen Rose, l'ex star NBA, approuve quant à lui cette signature dans ce qu'il appelle :

 

la dernière chance du MVP 2011 de gagner un titre dans la dernière saison de LeBron James à Cleveland. Et si Derrick est champion et qu'il n'est pas blessé, il sera en position en 2018 pour signer un dernier gros contrat avec une franchise. Aujourd'hui, personne ne veut lui donner un pont d'or. Si son année est couronnée de succès, les GM vont ramper pour le faire signer.

 

A chacun de se faire son avis. Je pense que la signature de D-Rose aux Cavs peut amener du plus à l'équipe uniquement s'il est le remplaçant de Irving. En effet, il est bien meilleur que Deron Williams. En revanche, si Rose débute les Cavs risquent la chute. Cleveland a besoin de shoot à 3 point, or Rose c'est 21% de réussite derrière l'arc en 2017 en plus d'une défense devenue suspecte. S'il est vrai en effet qu'il tourne encore à 18 points de moyenne, l'ancien Bull ne s'est pas remis de sa rupture des ligaments de 2012.

 

  • And Sunkidd ou la question de la semaine : Qui va gagner le prix Kyrie Irving ?

 

Plus jeune, j'adorais acheter Bilto pour sa playmate en page 2. Consulter les pronostics de Guy Lux, avait un côté soporifique alors cela pimentait mes lectures... Mais là n'est pas le sujet. Notre objectif : trouver la franchise qui gagnera le Grand Prix Kyrie Irving ? Depuis, vendredi, on ne parle que de cela. Alors imaginez vous en double page de Paris Turf un Week End de Prix D'amérique. Et comme au café du commerce, chacun y va de sa petite interprétation... voici d'ailleurs les pronostics de la presse :

 

A 2/1, on trouve San Antonio. Toujours placé, parfois gagnant. Sobre par MySantonio.com

A 6/1, bel outsider : Boston.

A 7/1 Miami outsider aussi. Le Miami Herald y croit !

A 10/1, Phoenix. Feuilletons Bright Side of The Suns. Une chance mais forme douteuse.

A 25/1, Minnesota. Nous n'y croyons pas.

A 30/1, Sacramento. En cas de défaillances.

A 80/1, Le Sun Sentinel nous dit que les Raptors ont d'autres objectifs.

A 150/1 Cleveland. Improbable. C'est The Score qui vous l'évoque.

 

On le voit bien la course n'est pas jouée d'avance... La preuve en images !

 

Kyrie Irving

 

Nous dédions cette semaine notre chronique à Claude Rich. Homme de théâtre à la carrière exemplaire, il forme avec Bruno Cremer, Jean Paul Belmondo, Jean Rochefort et Jean Pierre Marielle "la bande du conservatoire".

 

A la semaine prochaine !

Ailleurs sur le web
Votre avis