Cleveland en mode branlée

Cette nuit avait lieu le premier match de la Finale de la Conférence Est entre Cleveland et Toronto. Mais l'affrontement tant attendu n'a jamais eu lieu.

Dix jours. Dix jours de repos forcés et on s'est demandé si les Cavaliers de Cleveland n'avaient pas perdu le rythme. Après avoir sweepé Detroit et Atlanta, LeBron James et sa bande retrouvait des Raptors qui eux sortent de deux séries de playoffs en sept matchs. Et les retrouvailles ont rapidement tourné à la branlée. En effet, le match démarre bien pour Toronto qui arrive à faire jeu égal avec les Cavaliers dans le premier quart-temps notamment grâce à un bon DeMar DeRozan. Le score à la fin des douze premières minutes est de 33 à 28 pour Cleveland.

 

Mais le rêve s'arrête là pour les Canadiens qui vont ensuite s'effondrer comme jamais dans le deuxième quart en encaissant un 33 à 16. Kyle Lowry n'est pas dans un bon soir et DeMarre Carroll a toutes les peines du monde face à LeBron James. A la mi-temps, les hommes de Tyronn Lue mènent 66 à 44 et le match est déjà plié.

 

Dans le troisième quart, l'écart va se maintenir et Cleveland va tranquillement gérer son avance. Même chose dans la dernière période et au final ce sont bien les Cavaliers qui s'imposent en giflant leurs adversaires du soir : 115 à 84, soit 31 points d'écart ! Il s'agit là de la victoire avec le plus écart dans un match pour la franchise de l'Ohio.

 

Niveau statistiques, LeBron James est resté assez discret mais efficace avec 24 points (à 11/13 aux tirs), 6 rebonds et 4 passes décisives. Kevin Love aussi a participé à la fête avec 14 unités inscrites et 4 rebonds pris. Mais l'homme de la soirée côté Cavaliers n'est autre que Kyrie Irving qui termine la rencontre avec 27 points (à 11/17 aux tirs), 5 passes décisives le tout en seulement 30 minutes de jeu. Du côté des Raptors de Toronto, hormis DeMar DeRozan qui s'en est bien sorti avec 18 points, 5 passes, tout est à revoir ! Kyle Lowry est retombé dans ses travers et si son niveau de jeu continue à ressembler à ça, d'autres branlées suivront pour Toronto. DeMarre Carroll va devoir lui aussi faire en sorte de trouver les solutions face à LeBron James, lui qui a terminé avec seulement 2 points en 20 minutes cette nuit.

 

Les Cavaliers mènent donc la série 1 à 0 et confirment donc que ce repos forcé d'une dizaine de jours n'a, en rien, affecté leur niveau de jeu. Dwyane Casey va passer quelques nuits blanches pour essayer de trouver LA solution pour contrer cette machine si bien huilée.

 

En bonus vidéo, l'énorme dunk ligne de fond de LeBron James :



Ailleurs sur le web