91

online

Cinq majeur des joueurs ''Yolo''

Cinq majeur des joueurs ''Yolo''

 

YOLO : You Only Live Once ("on ne vit qu’une fois"). Le "carpe diem" moderne est souvent affublé aux actions généralement peu utiles, dangereuses et risquées.

Tout le monde se souvient du fameux tir à trois points de dos de Marcelinho Huertas. Le brésilien a marqué nos esprits avec ce tir improvisé en fin de possession, hors ce n’est pas le seul à nous régaler d’actions fantasques, de séries de tirs improbables ou encore de pétages de plomb légendaire. 

 

 

Alors amis attachés aux dérapages, aux anecdotes détonantes et aux joueurs les plus déphasés, cet article est pour vous. Marcelinho est bien sûr hors catégorie. C’est l’hommage réservé aux grands !

 

  • Cinq Majeur Yolo :

 

Brandon Jennings, capable de séries de shoots incroyables et d’embrouilles incompréhensibles. Le nouveau meneur des Knicks semble remplir son rôle en sortie de banc à merveille cette année.

 

 

JR Smith, Gérard, récemment bagué, il est une référence en la matière tant sur le terrain qu'en dehors.

 

 

Nick Young, célébrer un shoot qui a failli rentrer, un classique, ou encore gagner un match au buzzer grâce à un marché, merci de continuer à nous faire rire champion !

 

 

Javale Mc Gee, MVP du Shaqtin a fool, comment ne pouvait-il pas y figurer ? Pourtant il ne faut oublier que ce joueur possède des qualités indéniables mais également une envie de bien faire.

 

 

Joël Embiid, la nouvelle coqueluche de Twitter et nouvel espoir des Sixers ! Continue Joël !

 

 

  • Mentions honorables :

 

DeAndre Jordan, dunks incroyables et toujours le petit geste pour rire.

 

Lance Stephenson, provocateur et sans complexe sur un terrain. Lance connait, depuis son départ d'Indiana des saisons difficiles marquées par les blessures et les faibles temps de jeu.

 

Jamal Crawford, capable de séries folles et de faire les plus mauvais choix, il reste toujours décontracté et souriant. Regardez simplement ce reportage pour comprendre le maître.

 

 

James Harden, "El barbudo" est un joueur dominant mais également un personnage au sein de la ligue, notamment en situation défense mais également par ses expressions du visages, ses interviews décalées et ses shoots imbropables.

 

Russell Westbrook dont cet extrait parle de lui-même.

 

 

Kemba Walker, le digne héritier de Nick Young avec un shoot raté célébré.

 

 

Bonne lecture et n’hésitez pas à soumettre le vôtre sur le forum, sur Twitter ou en commentaire.

Ailleurs sur le web
Votre avis ()