Chicago Bulls : Le roi et sa cour

Chicago Bulls - Michael Jordan - Derrick Rose;Scottie Pippen - Dennis Rodman - NBA
Le G.O.A.T bien entendu...

En août, chaque jour, Inside Basket vous propose un 5 All-Time d'une équipe NBA. Aujourd'hui, voici l'une des franchises les plus titrées de la NBA, les Chicago Bulls.

  • Meneur de jeu : Derrick Rose

 

 

Le plus jeune MVP de l'histoire de la NBA trouve bien entendu sa place dans ce cinq. On peut reprocher à Derrick Rose ses longs passages à l'infirmerie mais on ne peut absolument pas renier son talent. His Quickness comme on l'appelle à Chicago enregistre des moyennes de 20,4pts et 6,5pds de moyenne en 6 saisons. Il est déjà le meilleur meneur que les Bulls aient connu et Dieu sait ce qu'il aurait pu faire sans ses deux ans de convalescence. 

 

  • Arrière shooteur : Michael Jordan

 

 

Aucun suspense pour le poste d'arrière. Michael Jordan n'est plus à présenter. Sans lui, les Bulls n'auraient pas le moindre titre et sans lui, la NBA n'aurait jamais pu développer l'aura médiatique qu'elle a aujourd'hui. 31,5pts de moyenne, six titres NBA, cinq trophées de MVP, on ne décrira pas plus en détail le palmarès insensé du Great of All-Time. Attaquant ultime et défenseur énorme, MJ truste tous les records des Bulls. Il en est le meilleur scoreur, passeur, rebondeur, intercepteur All-Time. Il est même le second contreur des Bulls, énorme pour un arrière !

 

  • Ailier shooteur : Scottie Pippen

 

 

Juste derrière Jordan, c'est Scottie Pippen qui occupe la seconde place de la plupart des records statistiques des Bulls. Pip' est la seconde option offensive des Bulls pendant les six titres remportés par la franchise. Aussi bon en attaque qu'en défense, Pippen fait partie des tous meilleurs ailiers de l'histoire de la NBA. S'il a profité du talent de Jordan, l'inverse est vrai aussi et il est impossible de dissocier les deux joueurs qui auraient sans doute eu une carrière bien différente l'un sans l'autre. Ce duo est sans doute le meilleur que le basket ait connu.

 

  • Ailier fort : Dennis Rodman

 

 

100% de réussite ! Non pas au tir mais aux championnats NBA. Dennis Rodman, c'est trois titres NBA en autant de saisons avec les Bulls. Son arrivée et le retour de Jordan ont permis le second three peat de Chicago en 96, 97 et 98. Il était l'élément manquant à cette équipe, celui qui s'occuperait des tâches ingrates. Car avec 5,2pts de moyenne, The Worm ne brillait pas offensivement. Mais ses 15,3rbd de moyenne en font le roi du rebond malgré ses "modestes" 200cm. Défenseur acharné et capable des pires acrobaties pour sauver un ballon, Rodzilla a apporté dans l'Illinois la hargne qui lui avait déjà permis de soulever deux trophées avec les Bad Boys de Detroit. 

 

  • Pivot : Horace Grant

 

 

Horace Grant complète cette équipe. Si Joakim Noah a été élu défenseur de l'année et qu'Artis Gilmore squatte le top 10 de la plupart des statistiques des Bulls, aucun des deux n'a décroché de bagues NBA à ce jour. Grant et ses lunettes, c'est le troisième membre du big three du premier three-peat des Bulls. Plus offensif que Rodman mais moins rebondeur que celui qui le remplacera après son départ, Grant était le joueur clef à l'intérieur avec 12,6pts et 8,6rbds de moyenne en sept ans avec Chicago.

 

 

Pour accéder à tous les 5 All-Time d'Inside basket, c'est par là !

Ailleurs sur le web