234

online

Ces joueurs NBA qui aiment tant le poker

Ces joueurs NBA qui aiment tant le poker

  
Michael Jordan - Charles Barkley - Charles Oakley - Tyrone Hill - Allen Iverson - Antoine Walker
Michael Jordan, aussi à l’aise ballon et cigare en main qu’avec des jetons...

Ils sont nombreux, beaucoup plus que l'on peut le penser. Stars NBA fortunées, ils n’hésitent jamais à miser des dollars et pas de petite somme sur les tables de poker. Addiction quand tu nous tiens. Quels sont les joueurs NBA les plus connus pratiquant le poker ?

Voici un listing des joueurs NBA les plus connus ayant pratiqué le poker et comme souvent, l’addiction est difficile à atténuer. Passionnés de poker, ces grands noms du basketball américain se sont pour certains ruinés sur les tapis verts.

 

  • Michael Jordan

 

La légende de la NBA, Michael Jordan, ne pratique pas que le golf. On peut même remonter jusqu’en 1992 avec un fait majeur. James Bouler, un dealer connu à Chicago, se fait arrêter par la police local. Sur lui, un chèque d’un montant de 57000 dollars portant la signature de… Michael Jordan. Finalement, il s’avère que cette somme bien rondelette est une dette de Jordan en un week-end de poker.

 

En 1993, un milliardaire et businessman de San Diego, Richard Esquinas, évoque qu’il aurait pris plus d’un million de dollars à His Airness. Vous pouvez d’ailleurs retrouver cela dans un livre polémique intitulé "Michael and Me: Our Gambling Addiction…My Cry for Help".

 

En 1998 lors des NBA Finals face au Jazz d’Utah, Jordan aurait même effectué des voyages en jet privé pour Las Vegas et comme vous le savez, on ne se rend pas à Las Vegas pour une visite de courtoisie, mais bel et bien pour jouer au baccarat.

 

A n’en pas douter, Michael Jordan reste la référence des joueurs de poker et l’idole des Bulls en a les moyens…

 

  • Charles Barkley

 

La grande gueule des Sixers, des Suns et maintenant d’ESPN, Mister Charles Barkley, fait parti des grands noms du poker. Et Barkley ne s’en est jamais caché :

 

Si j’ai un problème avec le jeu ? Oui, j’ai un problème, mais je ne considère pas ça comme un réel problème, parce que je peux me permettre de jouer…

 

En effet, Barkley a cumulé des millions de dollars durant sa carrière sportive et le MVP de la saison régulière en 1993 avec Phoenix a les moyens de ses ambitions sur les tables de jeux. Grand ami de Jordan, Barkley est même refusé d’entrée dans différents établissements de jeu du Michigan, le comportement de Sir Charles étant jugé inapproprié envers les croupiers après avoir perdu des sommes démesurées.

 

  • Allen Iverson et Antoine Walker

 

Aujourd’hui sur la paille (attention toutefois, tout est relatif avec ces stars NBA), Allen Iverson, légende de Philadelphia et Antoine Walker, star des Celtics, ont trop fait chauffer la table de poker. L’engouement du gambling étant trop fort, Walker aurait par exemple remis des chèques sans provision à Las Vegas pour une somme atteignant les 822500 dollars. Quand un joueur NBA ne surveille pas ses comptes bancaires...

 

  • Quelques anecdotes

 

En 2000, Tyrone Hill, ailier fort des Cavaliers, aurait giflé l’intérieur des Knicks, Charles Oakley en match de pré-saison. La raison ? Une dette de jeu d’Oakley d’un montant de 54000 dollars.

 

Gilbert Arenas, l’arrière des Wizards, connu pour ses frasques hors du terrain, était arrivé avec une arme à feu dans les vestiaires afin de faire comprendre à l’un de ses coéquipiers, Javaris Crittenton, qu’il comptait bien récupérer son argent, une somme finalement anecdotique de 1100 dollars. Résultat : démantelement de l'équipe des Wizards et plusieurs matchs de suspension, amende pour Arenas.

 

Des attitudes qui font bondir sur place les commissionnaires de la NBA, David Stern à l’époque et Adam Silver aujourd’hui. On se doute bien que certains joueurs NBA actuels se cachent de cette addiction car le poker et la NBA ne semblent pas forcément faire bon ménage.

Ailleurs sur le web
Votre avis