134

online

Boston écarte Washington et file en finale !

Boston écarte Washington et file en finale !

 

Une seule et unique rencontre cette nuit en NBA. Voici le résumé de la nuit par Inside Basket.

Boston l'a fait. Boston est en finale de Conférence ! Au terme d'une rencontre d'une rare intensité, les hommes de Brad Stevens s'imposent 115 à 105 dans une ambiance de dingue et dans un TD Garden en ébullition. Pourtant tout n'a pas été simple pour les Celtics et dans une rencontre où l'écart n'a jamais dépassé les 13 points, les séries et les runs se sont enchaînés d'un côté comme de l'autre. C'est d'ailleurs Boston qui démarre le mieux dans cette partie. Rapidement devant au score, les Celtics vont se faire rejoindre et même dépassés au tableau d'affichage par John Wall et sa bande. Boston parvient tout de même à remporter le premier quart-temps sur le score de 27 à 23 après un dernier panier de Kelly Olynyk. Dans la deuxième période, les séries continuent. Boston démarre mieux et se détache mais encore une fois, les Wizards vont revenir au contact grâce au bon travail de Bradley Beal et John Wall. Les joueurs de Scott Brooks prennent l'avantage au tableau d'affichage et ils rentrent même aux vestiaires avec deux points d'avance : 55 - 53. A la différence de leur match 6 où ils avaient été transparents en première mi-temps, les Wizards sont bien concentrés et enlèvent le premier acte de ce match couperet.

 

Au retour des vestiaires, Washington enfonce le clou et l'écart monte à +6 au maximum. Mais là encore et avec beaucoup de calme et de sang froid, les locaux reviennent que ce soit par Marcus Smart, Jaylen Brown ou encore Al Horford. Les deux équipes ne lâchent rien et se rendent coup pour coup et après une nouvelle série de Boston, le quart-temps se termine en faveur des Wiz avec une avance de +6 au tableau d'affichage avant d'entrer dans le dernier quart. Dans le sillage de Isaiah Thomas, Boston colle un 13 - 3 à Washington et prend le large mais c'était sans compter sur la prestation XXL de Bradley Beal qui fait tout pour maintenir, avec succès, son équipe au contact. C'est alors que Kelly Olynyk décide de sortir de sa boîte ! L'intérieur celte score 9 points et termine sa séquence avec une merveille de trois points devant une salle chauffée à blanc et entièrement debout ! A ce moment là, Boston mène 110 à 100 et le plus dur est fait. Washington ne reviendra pas et malgré un dernier panier de Marcin Gortat, les Wizards s'inclinent au terme d'une recontre décisive de très haute volée.

 

Isaiah Thomas a été une nouvelle fois l'un des grands bonhommes de la soirée côté Boston. Le meneur termine avec 29 points, 2 rebonds et 12 passes décisives le tout à 59% aux tirs s'il vous plaît ! L'autre héros de la soirée côté celte, c'est bien sûr Kelly Olynyk. Avec ses 26 points, dans 14 marqués dans le money-time, l'intérieur a été précieux dans la raquette aussi bien défensivement qu'offensivement. Ajoutons à sa prestation offensive 5 rebonds et 4 passes décisives et vous avez une belle ligne de statistiques pour le géant canadien. Marcus Smart, Jae Crowder et Al Horford n'ont pas été en reste eux non plus et ils termine respectivement avec 13, 14 et 15 unités au compteur. Du côté des Wizards, la déception est grande et les regrets sont énormes. Malgré son énorme match et ses 38 points inscrits, Bradley Beal ne peut que constater les dégâts. John Wall (18 points, 11 passes) a été bon mais uniquement en première mi-temps. Au retour des vestiaires et dans les vingt dernières minutes de la partie, le meneur de la capitale a tout raté et a, sans doute, condamné son équipe. 

 

Boston accède donc à la finale de la Conférence Est et s'offre le luxe d'aller défier le champion en titre qui n'a pas joué depuis une dizaine de jours désormais... Avec l'avantage du terrain en leur possession, Brad Stevens et ses hommes peuvent réaliser un gros coup face à LeBron James et sa bande. Début de l'explication du combat des chefs dès mercredi les amis !

Ailleurs sur le web
Votre avis ()