Bilan complet de la Free Agency - Conférence Est

Free Agency - Dwyane Wade - Al Horford - Dwight Howard - Derrick Rose - Joakim Noah - NBA
Crédit photo : Silver Screen Artists

Après trois semaines de Free Agency intense et agitée, Inside Basket dresse un bilan, équipe par équipe, de la redistribution des cartes en NBA. Aujourd'hui, la Conférence Est.

  • Atlanta Hawks

Arrivée(s) : Dwight Howard (70 millions sur 3 ans), Jarrett Jack (1,3 million sur 1 an)
Départ(s) : Jeff Teague (Ind), Al Horford (Bos), Lamar Patterson (Sac)
 

Perdre deux joueurs du calibre All Star comme Jeff Teague et Al Horford n'est pas évident. Le coach Mike Budenholzer aura pour principale mission de remotiver Dwight Howard de retour dans sa ville natale. L'intérieur assure que ses problèmes de dos sont résolus et se dit fin prêt à relever ce nouveau challenge. Les Hawks ont re-signer l'ailier Kent Bazemore (70 millions sur 4 ans) à un prix raisonnable. Jeff Teague parti, Dennis Schroder va devoir prouver qu'il a l'étoffe pour diriger le collectif léché d'Atlanta et maintenir la franchise dans le haut de la Conférence.

 

 

  • Boston Celtics

Arrivée(s) : Al Horford (113 millions sur 4 ans), Gerald Green (1,4 million sur 1 an)
Départ(s) : Evan Turner (Por), Jared Sullinger (Tor)
 

Danny Ainge avait annoncé la couleur début juillet en promettant de ramener de gros poissons dans les filets de Boston. Les Celtics étaient sur les dossiers de Al Horford, Kevin Durant et même Dwight Howard. Au final, seul l'ancien Hawk a rejoint le Massachusetts. Doté d'un excellent Q.I. Basket, Horford est une sacrée plus-value pour la raquette des C's qui devrait permettre aux hommes du coach Brad Stevens de franchir un cap supplémentaire en playoffs. Insuffisant toutefois pour gratter les Cavaliers... à moins que Ainge sorte de sa manche un trade surprise cet été.

 

  • Brooklyn Nets

Arrivée(s) : Jeremy Lin (36 millions sur 3 ans), Greivis Vasquez (5 millions sur 1 an), Randy Foye (2,5 millions sur 1 an), Trevor Booker (18,5 millions sur 2 ans), Anthony Bennett (2,2 millions sur 2 ans), Luis Scola (5,5 millions sur 1 an), Justin Hamilton (6 millions sur 2 ans)
Départ(s) : Thaddeus Young (Ind), Jarrett Jack (Atl), Wayne Ellington (Mia), Willie Reed (Mia), Sergey Karasev (Europe)

Une page se tourne à Brooklyn. Les Kevin Garnett, Paul Pierce et Deron Williams ne sont plus qu'un lointain souvenir. Pourtant, les Nets en payent encore le prix en étant privés de choix de draft. La franchise a donc bradé Thaddeus Young contre le 20ème choix des Pacers, Caris LeVert. Avec une free agency complètement folle en guise de bizutage, le nouveau general manager Sean Marks n'a pas réussi à convaincre les stars de la Ligue de rejoindre la Grosse Pomme. Il doit se contenter de vétérans en bout de piste (Randy Foye, Luis Scola) et de joueurs revanchards (Anthony Bennett, Jeremy Lin de retour à New York). Brook Lopez risque de sentir bien seul dans la raquette des Nets.

 

  • Charlotte Hornets

Arrivée(s) : Marco Belinelli (trade), Ramon Sessions (12,5 millions sur 2 ans), Brian Roberts (1,1 million sur 1 an), Roy Hibbert (5 millions sur 1 an)
Départ(s) : Jeremy Lin (BKN), Courtney Lee (NYK), Troy Daniels (Mem), Al Jefferson (Ind)
 

Avec 6 free agents à re-signer, les Hornets n'ont pas pu faire de miracle. Ils ont retenu Nicolas Batum (120 millions sur 5 ans) et Marvin Williams (54,5 millions sur 4 ans), deux pièces essentielles au succès de Charlotte cette saison. Les pertes de Lin, Lee et Jefferson peuvent être compensées par les recrues. Avec un contrat peu onéreux, Ramon Sessions sera un back-up solide de Kemba Walker et Marco Belinelli veut faire oublier une saison ratée chez les Kings. Reste à savoir si Roy Hibbert est toujours un joueur de basket. Le cas échéant, son contrat d'un an n'est pas un gros risque.

 

  • Chicago Bulls

Arrivée(s) : Robin Lopez (trade), Jerian Grant (trade), Dwyane Wade (47,5 millions sur 2 ans), Rajon Rondo (28 millions sur 2 ans), Isaiah Canaan (2,2 millions sur 2 ans),
Départ(s) : Derrick Rose (NYK), Justin Holiday (NYK), Mike Dunleavy (Cle), Aaron Brooks (Ind), E'Twaun Moore (NOP), Joakim Noah (NYK)
 

Le deuil du transfert de Derrick Rose n'aura duré que quelques semaines chez les fans. L'arrivée de Dwyane Wade, natif de Chicago, va de nouveau remplir le United Center et faire vendre quantité de maillots. Hormis cela, cette signature reste discutable surtout à un tel prix. L'addition de Rajon Rondo est dans cette même lignée. Le general manager Gar Forman donne l'impression d'avoir privilégié les recrues de renom sans pour autant avoir de vision à long terme derrière. Les deux trentenaires ne représentent pas l'avenir de la franchise. Chicago va certainement gagner plus de matchs que cette saison, mais la cohabitation Rondo, Wade et Jimmy Butler s'annonce mouvementée, les trois joueurs ayant besoin de porter beaucoup la balle.

 

  • Cleveland Cavaliers

Arrivée(s) : Mike Dunleavy (trade), Chris Andersen (1,3 million sur 1 an)
Départ(s) : Matthew Dellavedova (Mil), Timofey Mozgov (LAL), Sasha Kaun (Phi)
 

On ne change pas une équipe qui gagne... ou alors très peu. Cleveland n'a pas souhaité matcher l'offre des Bucks faite à Dellavedova. Un choix dévoilé en filigrane par LeBron James sur Twitter lorsque ce dernier souhaitait bonne chance à son ancien coéquipier. Avec un temps de jeu réduit comme une peau de chagrin, Timofey Mozgov s'est exilé en Californie. Les Cavaliers récupèrent au passage deux vétérans, Dunleavy et Andersen, qui peuvent apporter leur écot en playoffs. Reste le cas JR Smith à régler, ce dernier demandant 15 millions par an. Quant au King, il se fait attendre pour poser son sceau royal sur son contrat.

 

  • Detroit Pistons

Arrivée(s) : Ish Smith (18 millions sur 3 ans), Jon Leuer (42 millions sur 4 ans), Boban Marjanovic (21 millions sur 3 ans)
Départ(s) : Anthony Tolliver (Sac), Jodie Meeks (Orl), Spencer Dinwiddie (Chi)
 

En re-signant rapidement son pivot All Star, Andre Drummond (130 millions sur 5 ans) Detroit a posé les fondations du projet de Stan Van Gundy. Faiblesse des Pistons cette saison, le banc s'étoffe de quelques profils intéressants. Ish Smith va prendre la place de Steve Blake. Ses performances esseulées chez les Sixers laissent présager de bonnes choses dans le collectif de Detroit. La raquette, elle aussi, se renforce avec Jon Leuer (le stretch four du pauvre) et le Goliath Serbe, Boban Marjanovic.

 

  • Indiana Pacers

Arrivée(s) : Jeff Teague (trade), Thaddeus Young (trade), Jeremy Evans (trade), Aaron Brooks (2,5 millions sur 1 an), Al Jefferson (30 millions sur 3 ans)
Départ(s) : George Hill (Uta), Solomon Hill (NOP), Jordan Hill (Min), Ian Mahinmi (Was)
 

Larry Bird a réalisé l'un des meilleurs recrutements de la Free Agency. En récupérant Jeff Teague à la place de George Hill, les Pacers disposent, enfin, d'un meneur gestionnaire qui aura à cœur de retrouver son niveau All Star de 2015. La paire Young-Jefferson devrait faire oublier les intérieurs Hill et Mahinmi. Pas assez entouré pour franchir un tour de playoffs, Paul George disposera la saison prochaine d'un effectif beaucoup plus riche en talents pour joueur les trublions dans la Conférence Est.

 

  • Miami Heat

Arrivée(s) : Luke Babbitt (trade), Wayne Ellington (12 millions sur 2 ans), Derrick Williams (5 millions sur 1 an), James Johnson (4 millions sur 1 an), Willie Reed (2,2 millions sur 2 ans)
Départ(s) : Dwyane Wade (Chi), Luol Deng (LAL), Joe Johnson (Uta)

Pour combler la perte de trois membres de son cinq majeur, Pat Riley a multiplié les signatures de role players. Cependant, on a bien du mal à imaginer Tyler Johnson, re-signé à prix d'or (50 millions sur 4 ans) enfiler le costume de Dwyane Wade. Le gourou floridien a choisi d'investir le max sur le meilleur contreur de la Ligue, Hassan Whiteside (98 millions sur 4 ans), un pari risqué, sans doute influencé par les problèmes de santé toujours préoccupants de Chris Bosh. Le Heat aura bien du mal à retrouver les demi-finales de conférence.

 

  • Milwaukee Bucks

Arrivée(s) : Matthew Dellavedova (38 millions sur 4 ans), Mirza Teletovic (30 millions sur 3 ans)
Départ(s) : Jerryd Bayless (Phi), Greivis Vasquez (BKN), OJ Mayo (banni)

Le recrutement des Bucks a été plutôt judicieux. En manque de shooteur longue distance, Milwaukee a signé un spécialiste de la discipline en la personne de Mirza Teletovic. L'arrivée de Dellavedova apportera de la gnaque en défense et comblera la perte de Vasquez. Choix plus étonnant, la re-signature de Miles Plumlee, pourtant souvent oublié en bout de banc, à un prix défiant toute concurrence (52 millions sur 4 ans). Le transfert de Greg Monroe, toujours d'actualité, explique peut être cela.

 

  • New York Knicks

Arrivée(s) : Derrick Rose (trade), Justin Holiday (trade), Brandon Jennings (5 millions sur 1 an), Courtney Lee (50 millions sur 4 ans), Joakim Noah (72 millions sur 4 ans)
Départ(s) : Jose Calderon (LAL), Robin Lopez (Chi), Jerian Grant (Chi), Arron Afflalo (Sac), Langston Galloway (NOP), Derrick Williams (Mia)

Les vacances dans le Montana fin mai auront fait le plus grand bien à Phil Jackson. Longtemps critiqué pour son inaction, le Zen Master a remodelé efficacement le roster new-yorkais. Derrick Rose, même à 75% de son niveau d'antan, reste le meilleur meneur des Knicks depuis une dizaine d'années. Courtney Lee a un profil de 3 and D que Afflalo, en partance, n'avait pas vraiment. Quant à Brandon Jennings et Joakim Noah, ils seront plus que remontés après une saison gâchée par des blessures. Un recrutement intelligent qui place les Knicks en sérieux outsider à l'Est.

 

  • Orlando Magic

Arrivée(s) : Serge Ibaka (trade), CJ Wilcox (trade), Jodie Meeks (trade), DJ Augustin (29 millions sur 4 ans), Jeff Green (15 millions sur 1 an), Bismack Biyombo (72 millions sur 4 ans)
Départ(s) : Victor Oladipo (OKC), Ersan Ilyasova (OKC), Brandon Jennings (NYK), Shabazz Napier (Por), Andrew Nicholson (Was), Jason Smith (Was), Dewayne Dedmon (SAS)

La franchise floridienne fait complètement peau neuve avec pas moins de 6 nouveaux arrivants. Le changement s'était déjà opéré, lui, sur le banc avec l'arrivée de Frank Vogel en fin de saison. Seul free agent rescapé, le français Evan Fournier re-signé pour 85 millions sur 5 ans, mais qui aurait pu prétendre à plus. Le nouveau casting du Magic est alléchant sur le papier (Biyombo, Green, Ibaka) reste à savoir comment le coach Vogel agencera tout cela.

 

  • Philadelphie Sixers

Arrivée(s) : Jerryd Bayless (27 millions sur 3 ans), Sergio Rodriguez (8 millions sur 1 an), Gerald Henderson (18 millions sur 2 ans),
Départ(s) : Isaiah Canaan (Chi), Ish Smith (Det), Christian Wood (Cha)

Disposant d'une grosse manne financière à investir, les Sixers n'ont pas flambé lors de cette free agency. Il faut dire que le premier choix de la draft, Ben Simmons, est en soi déjà un renfort considérable. En difficulté sur le poste de meneur, Philadelphie a eu la bonne idée de signer Sergio Rodriguez. A 30 ans, l'espagnol retente sa chance en NBA, après une expérience terminée chez les Knicks en 2010. Bayless et Henderson apporteront leur expérience sur le terrain et dans les vestiaires au sein d'un roster très jeune. Le projet Sam Hinkie commence à prendre forme à Philly, dommage que l'intéressé ne soit plus aux manettes pour en profiter.

 

  • Toronto Raptors

Arrivée(s) : Jared Sullinger (6 millions sur 1 an)
Départ(s) : Bismack Biyombo (Orl), James Johnson (Mia), Luis Scola (BKN)

Finaliste de conférence pour la première fois de leur histoire, les Raptors avaient pour priorité de prolonger leur All Star DeMar DeRozan. Le pont d'or offert à l'arrière début juillet s'est avéré très persuasif : 145 millions sur 5 ans. La perte de Biyombo aurait pu être fort préjudiciable, mais la signature de Jared Sullinger consolide la raquette canadienne. L'ex Celtic évolue dans un registre différent que le Congolais. Moins intimidateur dans la peinture, son apport offensif sera, par contre, un atout pour Toronto.

 

  • Washington Wizards

Arrivée(s) : Trey Burke (trade), Ian Mahinmi (64 millions sur 4 ans), Andrew Nicholson (26 millions sur 4 ans), Jason Smith (16 millions sur 3 ans)
Départ(s) : Ramon Sessions (Cha), Garrett Temple (Sac), Jared Dudley (Pho), Nene Hilario (Hou)

Le front office des Wizards a bien compris début juillet que le dossier Kevin Durant leur glissait des mains. Conséquence, la franchise de la capitale a proposé un contrat XXL à son arrière Bradley Beal : 128 millions sur 5 ans. Le reste du recrutement est plutôt malin avec l'arrivée du tricolore Ian Mahinmi, auréolé de sa meilleure saison en NBA. Déception chez les Mormons, Trey Burke tentera de relancer sa carrière à Washington, en doublure de John Wall.

Ailleurs sur le web