124

online

Becky Hammon : femme sur le banc, mort au tournant ?...

Becky Hammon : femme sur le banc, mort au tournant ?

  

Le mercredi, Sunkidd vous propose sa chronique. Entre analyses, coups de gueule, trois sujets, trois tons parce que le mercredi, c'est permis. Voici le Sea Sex and Sunkidd.

Comme disait le célèbre homme politique et guide spirituel indien Gandhi : 
" Appeler les femmes «le sexe faible» est une diffamation; c'est l'injustice de l'homme envers la femme. Si la non-violence est la loi de l'humanité, l'avenir appartient aux femmes."

Ces derniers jours, la NBA a connu un raz-de-marée qui annonce (peut-être) un futur tsunami dans le sport américain. Les San Antonio Spurs ont confié les rênes de leurs équipes en Summer League aux mains d'une femme, Becky Hammon. L'ancienne joueuse et actuelle assistante de Gregg Popovich, est la première dame de l'histoire de la NBA à coacher une équipe. Plus encore, c'est la première femme dans tous les sports majeurs américains, à avoir dirigé des hommes au cours d'une compétition. L'occasion pour nous de se demander si Becky Hammon et les Américains sont prêts à voir une femme coacher une franchise. Mais avant retour sur la saga DeAndre Jordan.

 

  • Sea ou les tweets de la semaine : DeAndre demande pardon...

 

 

 

 

Comme c'est joli et comment dire... La rédaction d'Inside Basket attend avec impatience les passages aux lancers de DeAndre Jordan lors du prochain Dallas / LA Clippers à l'American Airlines Center.

 

  • Sex ou l'histoire sulfureuse de la semaine : Que se passe t-il entre Robin Lopez et les mascottes ?

 

L'histoire ne date pas d'aujourd'hui mais fait toujours rire ! Provocation ? Jeu ? Les questions sont nombreuses autour des relations qu'entretien Robin Lopez avec les mascottes de la NBA.

 

Interrogé par Bleacher Report, ROBO, le nouveau pivot des Knicks, déclare détester les mascottes et notamment The Raptor (Toronto) mais aussi Hooper  (Detroit). Bien sur, cette gueguerre reste une des choses les plus amusantes en NBA et l'on voudrait que cela ne cesse jamais. Toutefois, depuis son arrivée à Portland cette tendance ne fait que croitre et on est proche du " jeux de mains / jeux de vilains ", qui amène à des situations réellements conflictuelles.

 

 

Il faut dire que l'idole des frère Lopez n' est autre que Charles Barkley, le meilleur ami de Rocky la mascotte des Nuggets...

 

 

A suivre...

 

  • And Sunkidd ou la question de la semaine : Becky Hammon peut-elle coacher une équipe NBA ?

 

 

Voilà l'excellente question posée par des journalistes du Denver Post cette semaine (Woody Paige et Les Shapiro). Et leur réponse est un grand OUI mais avec certains bémols cependant ! En effet, après avoir mené les Spurs à la victoire à la Summer League de Las Vegas, ses compétences ne sont plus à mettre en doute. Toutefois elle doit d'abord gravir les échelons chez les Spurs pour devenir l'Assistante numéro 1 de la franchise, mission qui ne lui a pas encore été attribuée. Hammon doit ensuite recevoir une proposition, chose qui est loin d'être gagnée. Qu'il est en effet difficile d'être une femme-coach pour un groupe d'homme ! Chacun a en mémoire l'épisode Helena Costa et de son remplacement par Corinne Diacre au Clermont Foot. Ainsi, et de source certaine, le statut de femme oblige. Diacre a être exécrable dans certaines situations avec les joueurs sous sa responsabilité. Ce n'est un fait nouveau pour personne, nous sommes ici dans une problématique sociètale. Et même si une porte s'est ouverte en NBA avec l'arrivée à l'arbitrage de femmes (NDRL : Dee Kantner, Violet Palmer et Lauren Holtkamp), la route reste encore très longue. Hammon devra t-elle passer par la D-League ? La question reste sans réponse aujourd'hui d'autant qu'aucune femme n'assume encore à cette jour cette responsabilité dans un sport majeur (Foot US - Base Ball - Hockey - Basket et Soccer) aux USA, pays aux traditions fortes. Wait and see !

 

A la semaine prochaine !

Ailleurs sur le web
Votre avis ()