Andre Miller sûr à 90% de prendre sa retraite

Andre Miller - San Antonio Spurs - NBA
Crédit photo : Associated Press
1467
lectures
Avis

Après l’annonce de la retraite de Tim Duncan, un autre membre des Spurs de cette saison, pourrait faire ses adieux à la Ligue : Andre Miller.

Le meneur de 40 ans, Andre Miller, est l’un des six derniers joueurs NBA encore actifs à avoir joué dans les années 90. Vestige d’une autre époque, le vétéran avait rejoint les Spurs en cours de saison dans l’espoir de gagner une bague. Malgré 17 années passées dans la Ligue, Miller n’a jamais connu l’ivresse des Finales NBA. Pire avec pas moins de neuf franchises au compteur, le meneur n’a jamais été retenu pour le All Star Game. Il est le seul joueur de l’Histoire a compilé 16.000 points, 8000 passes et 1500 interceptions sans avoir décroché une étoile. Dans une interview accordée au magazine Complex Sports, Miller avoue qu’il est quasiment sûr de raccrocher ses baskets.

 

Je n’ai pas encore complètement pris ma décision de savoir si je continue ou pas mais je suis à peu près sûr à 80, 90 % de ne pas jouer la saison prochaine. Après on ne sait jamais, je pourrais me réveiller en me disant : Je veux jouer. Mon corps se sent bien et comme d’autres gars de ma génération, jouer est la seule chose que l’on sache faire. Telle est notre passion, avec le temps c’est même devenu une activité amusante. Même si je respecte les gars qui arrivent et dont les rêves et ambitions ne sont pas une distraction.

 

Interrogé sur une éventuelle proposition de contrat qui pourrait lui faire changer d’avis, Andre Miller reste clairvoyant. A 40 ans, les billets verts de la Free Agency ne sont plus pour lui.

 

Il n’y a pas de scénario. C’est une époque avantageuse pour les jeunes gars qui veulent de l’argent avec de gros contrats. Personnellement, je n’ai jamais pratiqué ce sport pour l’argent. Je ne suis pas en train de dire que je refuserais un contrat de 30 ou 40 millions sur deux ans, mais il faut être lucide, je ne pourrais obtenir que le minimum vétéran. Par conséquent, il n’y a vraiment pas de scénario idéal pour moi.

Ailleurs sur le web