Andrew Bogut manquera bien les derniers matchs de la saison...

La crainte que l'on avait en voyant les images de sa blessure se confirment, et c'est un gros coup dur pour Golden State.



C'était attendu, c'est désormais officiel : Andrew Bogut, le pivot des Warriors, va rater le reste des playoffs. D'après le staff médical des Warriors, il souffre de multiples contusions au tibia et au fémur, causées par le traumatisme de sa chute. Compte tenu de l'absence de fracture, une opération ne sera pas nécessaire. C'est presque un soulagement, quand on connaît l'historique de blessures du pivot australien.

 

En son absence, Andre Iguodala devrait entrer dans le cinq comme l'an dernier, à moins qu'Anderson Varejao ne soit appelé en renfort. Un cinq très small ball, qui manque certes de taille, mais qui est statistiquement l'une des combinaisons de joueurs les plus efficaces de l'histoire. L'absence de Bogut, un mal pour un bien ?