151

online

Adam Silver protecteur des Rockets

Adam Silver protecteur des Rockets

  
adam silver - dwight howard - houston rockets - nba - james harden
Crédit photo : ESPN
Adam Silver ou l'art de pardonner pour l'argent.

Le mercredi, Sunkidd vous propose sa chronique. Entre analyses, coups de gueule, trois sujets, trois tons parce que le mercredi, c'est permis. Voici le Sea Sex and Sunkidd.

  • Sea ou les tweets de la semaine : Si les Suns...

... attirent Kevin Love, on a déjà tout prévu dans les tribunes dans l'Arizona. Enjoy.

 

 

 

  • Sex ou l'histoire sulfureuse de la semaine : La pub au secours de Dwight Howard

 

Pour cette action dans le match des Finales de Conférence Est, Al Horford n'a pas reçu de suspension par la NBA mais a été expulsé de la rencontre.

 

 

Cette faute de Dwight Howard, elle, n'aura aucune conséquence...

 

 

Et, ce soir, les Rockets pourront compter sur leur pivot pour le match 5 de la finale de Conférence Ouest contre Golden State. Alors, la polémique gronde d'autant que le joueur reçoit dans ce match sa troisième faute flagrante depuis le début des Playoffs synonyme, selon les règlements, de suspension pour une rencontre.  On vous passe certains détails (certaines fautes flagrantes valent deux pénalités d'autres une pénalité et c'est au bout de 4 pénalités que l'on est sanctionné) parce que l'essentiel n'est pas là. En effet, derrière cet arrangement, il faut y voir la pression des médias télé US.  Les Rockets menés par Howard possèdent une chance de provoquer un match 6 qui est synonyme, à coup sûr, de rentrées financières en publicité. Or, les Rockets, sans Howard, sont foutus ! Aussi, chacun pourra y aller de sa petite interprétation sur la gravité la faute de D12 sur Andrew Bogut, la vérité est énomique. C'est pourquoi nous adressons un carton rouge à la Ligue et notamment à Adam Silver.

 

  • And Sunkidd ou la question de la semaine : de la performance chiffrée James Harden l'autre soir...

Lundi soir, James Harden devient le second joueur de l'Histoire des Rockets à scorer autant en Playoffs. En effet, avec 45 points (avec 22 shoots) plus 9 rebonds, 5 assists, 2 steals, 2 blocks et 3 turnovers, il n'est plus devancé que par Hakeem Olajuwon. Alors, devant de tels chiffres, je suis allé faire un petit tour sur le site Basket Reference bible des chiffres NBA en me posant la question suivante : combien de joueurs peuvent se vanter de telles stats en Playoffs cette saison toutes franchises confondues ? Avec BS, le moins cartésien des littéraires (moi) y trouve son compte et une mine d'informations. Bref...

 

Et, la réponse est 0 selon Basket Reference.

 

Et oui 0 ! Même la performance de LeBron James (37 points 18 rebonds et 13 assists) reste en deçà des stats d'Harden parce que LeBron a pris 37 shoots... J'ai continué à fouiller un peu, soif de chiffres oblige en me demandant (toujours selon les chiffres) combien de joueurs depuis le début du siècle peuvent se vanter d'être au dessus de la performance d'Harden ? 

 

La réponse est 8.

 

Leurs noms : Dirk Nowitzki (3 fois), LeBron James, Kobe, Allen Iverson et le Shaq (2 fois) puis Paul Pierce, Vince Carter et Karl Malone (une fois).  

Pas encore repu de chiffres, je continue ma séquence surf / web pour aller voir ce que valent les stats de James Harden en saison régulière. Pour rappel, c'est 27,4 points (sur 18 shoots), 5,7 rebonds, 7 assists, 2 steals, 0,7 block et 4,0 turnovers. La question qui m'est venu était de savoir qui avait fait mieux depuis le début du siècle ? Les critères : le PER, plus de 48 victoires pour l'équipe et en y rajoutant l'âge (entre 24 et 29 puisque Harden est relativement jeune).

 

La réponse est 6.

 

LeBron (5 fois) Chris Paul et Kevin Durant (2 fois) Kevin Garnett, Tracy McGrady et Steph Curry (1 fois). 

 

Aussi, Harden semble parti pour intégrer statistiquement le top 10 des joueurs les plus efficients du siècle. Après la question de savoir si chiffres individuels riment avec succès potentiels, Basket Référence n'a su me répondre. La subjectivité n'a en effet pas de place sur ce genre de pages web !

 

  _______

 

Sans transition, cette pensée de Jacques Audiard :

Quand on parle de pognon, à partir d'un certain chiffre, tout le monde écoute.

A la semaine prochaine !

Ailleurs sur le web
Votre avis